Le Cavalier vert – Kristen Britain

… vert de peur, ou presque.

Le Cavalier vert, tome 1

Bragelonne

Aujourd’hui il s’agit de vous proposer une lecture agréable et légère. Légèreté n’est pas synonyme de creux et nul, plus simplement sans prise de tête. La Collection 10 ans, 10 euros permet d’accéder à un roman de ce genre à prix tout à fait raisonnable.

Le pitch de l’éditeur est prometteur dans ce sens, sans chercher à nous « vendre » un produit comparé aux mastodontes de l’époque.

« Karigan G’ladheon, jeune fille éprise d’aventure, s’enfuit après avoir été exclue de son école pour avoir défié en duel le fils d’un gouverneur de province. Elle croise alors un Cavalier Vert, l’un des légendaires messagers du roi qui lui demande dans un dernier souffle de porter un message à son souverain. Sans même prendre connaissance de la missive, elle fait le serment de la remettre en mains propres, scellant ainsi son destin, car elle est soudain magiquement investie de la mission qu’elle vient d’accepter : devenir un Cavalier Vert. Dès lors, traquée par des assassins au service d’un mystérieux sorcier, Karigan ne peut compter que sur sa fidèle monture et les mystérieux pouvoirs qu’elle va se découvrir…« 

L’univers dépeint par Kristain Britain est un classique de la fantasy puisque les aventures de Karigan se déroulent dans un monde médiéval fantastique européen. D’ailleurs n’oublions pas que le texte fut écrit il y a un peu plus de 10 ans, alors que ces ambiances étaient « automatiques« . La fantasy n’avait pas encore opéré sa révolution.

La trame proposée est tout autant usitée : un renégat cherche à usurper le trône du bon roi (ou seigneur,…), mais cet tentative est un prétexte pour des enjeux plus importants, la lutte du bien contre le mal.

L’héroïne est un Cavalier Vert, principal élément d’originalité de ce roman. Cet officiel royal, représente une caste particulière possédant des capacités magiques mineures dans un monde où celle-ci a quasiment disparue. Karigan est, bien entendu, poursuivie par un horde d’opposants au Roi qui veulent l’empêcher de délivrer son importante missive. Rien de personnel dans cette chasse, bien que l’uniforme demeure un symbole à abattre. S’ensuit une folle escapade oppressante et grisante à la fois, semée d’embûches, de combats, de pièges et de spectres. Le lecteur, plongé dans cette chevauchée alletante, alterne avec des phases de désespoir et des lueurs d’espérance… Si ce n’est guère original dans la trame ou dans l’univers, j »ai immergée de ma lecture avec l’esprit frais, et de bonne humeur.

La jeune Karigan est loin d’être naïve, elle est déterminée, ingénieuse, têtue et attachante. Kristen Britain, lui donne du corps et de la personnalité, et n’en fait pas l’héroïne « parfaite », mais une jeune femme « ordinaire ».  En revanche, les personnages secondaires apparaissent plutôt fades et manquent de saveur. Mention spéciale pour le compagnon équestre, « Cheval« !

Idéal pour une lecture divertissante et reposante. Parfois que demander de plus ?

Autres critiques :

Signalez-vous…

Challenges :
Challenge Littérature de l’Imaginaire – 5° édition
Les pavés de LivreAddict
Le livre :
  • Broché: 504 pages
  • Editeur : Bragelonne
  • 14 juin 2017
  • 10 €

 

15 réflexions sur “Le Cavalier vert – Kristen Britain

  1. Je ne sais pas pourquoi ce roman ne m’attire pas du tout, malgré les bonnes critiques faites par les uns et les autres. Mais bon, je ne vais pas me forcer, ma wish-list est déjà sur le point d’exploser.
    Mais je plussois : des lectures divertissantes (et ce n’est pas un gros mot non plus) cela fait du bien aussi 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Ping : Juin 2017 souffle le chaud et le froid – Albédo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s