Première escale de notre croisière S4F3!

L’aurore boréale atteint son zénith!

Nous avons donc atteint la première escale de ce long périple estival. Les participants sont actifs, la bataille fait rage…

Je vous laisse découvrir le ring, le premier gong à retentir; les lecteurs sont dans leur coin, assis, menaçants, crachant le sang, et écartant les gouttes de sueur.

Une seule question, le Troll, a-t-il encore tout écrasé sur son passage ? (vu son poids… et sa taille….)

Pesant son poids en livres,  lauréat de l’année passée, le légendaire, le grand, le gras, le solide Troll armé de son marteau (et de ses lunettes, désormais – trop de lectures vous niquent les yeux), Au pays des cave-trolls!!! Affiche 7 chroniques au compteur!!! Mais surprise et danger, elle n’est pas la seule en tête!!! Une Ombre à son tableau de chasse!

Ombre Bones, et le Troll sont les nouveaux leaders de cette aventure à travers l’espace, le temps, et les cauchemars. Bones déterre quasiment tous les os qui lui tombent sous les mains, et mène son épopée à un rythme haletant. Leur leadership ne tient qu’à un fil, de la taille d’une liane cependant, avec des poursuivantes tout aussi affamés et efficaces. Mais, Ombre reste également en tête avec pas moins de 7 chroniques lors de ce seul premier mois!

the-scifi-art-of-michael-black-2

fait-on sauter le Troll ?

5 chroniques

A deux encablures de cette folle chevauchée romanesque, Le Troll  et son Ombre sont au coude à coude, en lutte à la corde ( 😉 – sorry… ) avec une Lianne de Livres en livres. Solide, elle tient bon, et n’est pas prête à rompre! Le suspens reste entier….

Il ne faut qu’elle s’endorme et elle doit maintenir le rythme, et ce pour deux raisons, dépasser ces redoutables affamées qui la précédent et ne pas se faire dévorer par les deux concurrents suivant!!

4 chroniques

En effet, Aelinel, Artémus et Pativore affichent un très honorable et prometteur 4 à leur total de chroniques, un petit coup de mou plus haut, une Corde qui se tend, un Troll qui trébuche dedans, une Ombre qui se fait aplatir par la chute, et les voilà potentiellement en tête!! Que cette épreuve est redoutable!

Aelinel de la bibliothèque homonyme

Artémus Dada

Pativore

3 chroniques

Le Chien Critique mise sur le long terme, et connait ses fables par cœur, il est capable de gnaquer une corde, de ronger son os, de mordre les orteils d’un troll, d’aboyer après un dada, et de p… aux pieds d’une bibliothèque. Ne sous-estimez pas notre ami canin!

Challenge validé avec leur première participation :

C’est lancé faut donc ne pas s’endormir! Félicitations!

Merci à tous les participants!

Un petit bilan :

  • 10 participations validées sur les 17 inscrits.
  • 37 chroniques
  • John Scalzi et Charlotte Bousquet sont les auteurs les plus représentés avec 3 chroniques chacun!
  • pas de doublé, ni de triplé, que de l’unique au niveau des titres!

S’il vous manque une référence, signalez-le moi!

the-scifi-art-of-michael-black-22

41 réflexions sur “Première escale de notre croisière S4F3!

    • Ah! cela arrive! Ce n’est que des périodes, après l’envie revient vite. Je crois que nous y passons tous plus ou moins.

      Il faut le chroniquer, je sais, que ce n’est pas évident, mais gooooo!

      J'aime

  1. Bonjour, je n’ai pas donné mes 4 liens car je n’ai pas trouvé le formulaire pour les déposer…
    Je vois bien « déposez vos chroniques » sous le logo dans la colonne de droite mais il n’y a pas de lien pour y arriver…
    Bref, je vais les mettre ici en désespoir de cause :
    1. Le Club Vesuvius (Une aventure de Lucifer Box, 1) de Mark Gatiss (Bragelonne, 2015, 264 pages, Bragelonne poche, 2018, 300 pages)
    https://pativore.wordpress.com/2018/06/26/le-club-vesuvius-de-mark-gatiss/
    2. Le Novelliste # 1: c’est un mook, recueil de nouvelles (Flatland, 2017, 208 pages)
    https://pativore.wordpress.com/2018/07/09/de-cuivre-et-d-ambre-de-dominique-warfa/
    3. La quête onirique de Vellit Boe de Kij Johnson (Le Bélial, 200 pages)
    https://pativore.wordpress.com/2018/07/17/la-quete-onirique-de-vellit-boe-de-kij-johnson/
    4. Dans la forêt de Jean Hegland (Gallmeister, 304 pages)
    https://pativore.wordpress.com/2018/07/20/dans-la-foret-de-jean-hegland/
    Bonne continuation 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Cool, il y a une boite à liens, ça sera bien utile pour les suivantes. Car je ne compte pas me laisser distancer par une ombre qui n’est pas la mienne qui plus est!
    Excellent article qui m’a bien fait rire en tout cas et qui flatte mon égo (j’aurai du compter le nombre de fois où je suis citer ;))

    Aimé par 1 personne

  3. Un bien beau bilan d’étape, qui redonne du punch pour écraser ses adversaires ! Cette année, il y a de sacrés concurrents, cela va être difficile d’atteindre le podium. Mais grâce à ta petite présentation, j’ai des idées pour les faire trébucher !
    J’ai justement une chronique en attente qui répond aux critères…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s