Les coulisses du critique – Partie 2

Ça envoie de la couleur!

TAG de notre ami canin

Le chien Critique a frappé un grand coup, et nous a donné un os de dinosaure à ronger, et il ne s’agit pas du format de poche, mais le truc énorme du genre Tisanosaurus (ou je sais je le prononce mal, et ma fille ne cesse de me reprendre avec le T-Rex… C’est ça la dyslexie aussi. Le terme est figé). Bref, nous parlions de la deuxiéme partie du TAG, les coulisse du critique, sortie droit de l’imagination de notre ami canin. Il est balèze.

Avant de vous engager plus avant, je préfère vous avertir qu’il y a des images qui piquent les yeux…

Je reprendrai les conseils destinés aux blogueurs en herbe ou qui se cherchent : Toi, qui songe à ouvrir un blog… Oui, toi, là! Un blog, c’est chronophage. Un blog c’est un esclavage. Un blog oblige. Un blog nécessite d’être bien pensé. Un blog élargit (grandement) ta communauté. Un blog accapare.

Un blog… c’est jouissif!

Chronophage, le blogging ?

La tenue du blog, en soi, ne prend pas tant de temps. Les premières semaines, tu tâtonnes avec ta plateforme, tu cherches le design qui te convient, et puis une fois lancé… çà roule.

Mais voilà, à moins de faire un blog « humeur du jour« , la tenue de cette entrevue sur notre univers ne se résume pas à taper les quelques dizaines de mots relatifs aux pensées qui circulent entre les deux oreilles. Le blog littéraire implique  – ô surprise! – la lecture de livres, et cela prend quelques heures.

Les premiers temps, le critique amateur cherche la formule qui lui sied, le ton et la longueur, alors ce n’est pas si chronophage. Et puis, PAF! le virus te prend en plein vol, fauche sans ménagement une partie de ton attention et dévore malicieusement ton temps. Tu lis davantage, tu cherches les angles d’attaque de ta critique même la nuit, tu fais aussi – chose inouïe –  des recherches sur l’auteur ainsi que sur sa production. Et consécration suprême, tu réponds à des commentaires…

Non, non, cela ne s’arrête pas là! On visite les blogopotes, on laisse des petits mots doux, on circule, on visite, on s’interpelle, on visite des salons,… Et l’heure quotidienne initiale consacrée à cette curiosité se transforme en Gargantua…

Oublie la TV, FB, les matches de foot sur ta chaîne préférée, le macramé, ou l’élevage des chenilles troglodytes. Le blog prend tout ton temps libre ou presque.

Le rythme de publication

Notre ami le chien critique donnait la définition du blog, en soulignant que cette activité se basait sur la régularité. Oui, le blog comprend effectivement un aspect périodique, avec les blogopotes qui attendent, suspendus à tes doigts de velours, ton retour sur des livres plus formidables les uns que les autres.

Soyons un instant plus sérieux, le blog implique par nature un rythme dans la parution des billets. Cette « exigence » s’explique essentiellement pour deux raisons qui sont liées à la motivation du blogueur et à l’attente des visiteurs.

Car ne nous voilons pas la face, si tu blogues ce n’est pas que pour ta pomme, et te faire plaisir dans ton coin. La masturbation intellectuelle cela va bien 5 minutes, autant tenir un journal intime et secret dans ce cas là. Tenir un blog signifie que l’on veut être lu. Ceci dit, cette envie est à considérer de manière positive, il n’y a pas de syndrome de Castafiore là-dedans, mais une envie saine et communicative de partager et d’échanger autour de notre passion du livre. Et, vous le constaterez aisément dans l’immense majorité des blogs à composante SFFF (ceux que je fréquente – sorry pour les autres, cette affirmation n’est pas exclusive)

Donc, pour ma part, je me suis fixée sur un rythme bi-hebdomadaire, parfois, j’ai matière à publier 3 articles par semaine, mais je ne vais pas pondre un billet que je ne sens pas juste pour tenir ce rythme-là.

Les demandes d’auteurs

Bon, cela m’agace quand même un peu. J’ai mis une page contact pour pouvoir éventuellement répondre à des sollicitations. Mais quand je vois le nombre de demandes qui me sont adressées sans faire attention à ma ligne directrice…. Heu, j’emprunte le marteau à mon Troll préféré – ou bien  ( 😉 )?

Bref, je suis légèrement déçue, jusqu’à présent, seule 2 demandes ont collé avec le contenu du blog… (J’ai du en recevoir une soixantaine en 12 mois).

La gestion des commentaires

J’ADORE les commentaires que ce soit moi qui les poste ou qui les reçoive. Alors, normalement, vous devez voir mon pseudo un peu partout. 🙂

Enfin, un petit bémol. Je ne cherche pas de réciprocité, mais j’avoue que je cesse d’en poster quand je vois que l’on ne me répond pas. Ou alors, quand je fréquente un blog en mettant de nombreux commentaires et qu’il n’y a JAMAIS de retour chez moi. Je n’applique pas une politique « je t’en laisse un, tu m’en laisses un, ect… », je le fais à l’envie.  J’ai un tempérament expansif, alors cela se ressent, non ?…

Les statistiques

Les statistiques sont très bonnes pour l’égo. Enfin, cela dépend de nos attentes… Pour ma pomme, elles sont exceptionnelles par rapport à ma vision initiale du blog.

Encore meilleure pour l’égo, Albédo is worldwide!!!

Capture d_écran 2018-08-11 à 18.14.29

Autrement WordPress n’est pas une plateforme qui flatte l’égo, car le système, bien paramétré ne laisse pas de place aux intrus.

 

L’attrait de la nouveauté.

Je vais me démarquer un peu. Je ne conçois pas ma ligne éditoriale littéraire comme un reflet de l’actualité littéraire SFFF. Je lis ce que j’ai envie, quand j’ai envie, et je chronique ensuite mes lectures. Que les textes soient datés de la semaine dernière ou du siècle précédent.

Je vais plus loin, je ne cherche pas à lire ce qui va forcément m’apporter le plus de visibilité, alors que je sais pertinemment que chroniquer de grosses sorties VF (et fantasy) sera bien plus porteur que mes billets sur Star Trek, ou un roman de SF militaire qui plus est en VO… Désolée, je suis égoïste sur ce coup là!

En sus, j’avoue être vraiment friande du travail archéologique qu’opère notre ami canin, ou même les petits conseils de lecture de la divinité égyptienne, avec les articles que nous devons à son Oeil perçant.

Cependant!

Ben oui, je ne suis pas hermétique aux influences. Fréquentant les blogs, m’impliquant aussi bien dans mes lectures que dans les auteurs (le travail de recherche), je suis devenue plus sensible et consciente des sorties, et donc, j’en lis davantage tout en me concentrant sur ce qui me tente.

Tu voudrais-tu venir jouer dans ma cour ?

Nope, j’ai trop à faire.

Stop ou encore ?

Mais, je contiINUEEEEEEEEEEE! Quelle question!

Certes, j’ai eu une période très intense question apiculture,  mon blog l’a ressenti (mon moral aussi avec cet hiver caverneux…), mais je me régale trop parmi mes blogopotes. Hors de question que je vous abandonne.

Bonus n° 1

Car je vous aime…

L’histoire est en 2 parties si vous êtes charmés – et vous avez intérêt à l’être.

Un secret, c’est une question de famille…

Bonus 2

Un petit aperçu de ma préparations des chroniques

Exemple de préparation de chronique

A post shared by Albédo (@lutin82) on

Prise de note

Prises de note Algébriste

A post shared by Albédo (@lutin82) on

Une chronique qui va être rédigée

Et oui c’est moche

A post shared by Albédo (@lutin82) on

en vrac…

Cela ressemble à ça

A post shared by Albédo (@lutin82) on

Bonus 3

Je rentre de vacances demain…

J’abandonne çà :

Pique-nique vue sur le Mont-blanc

A post shared by Albédo (@lutin82) on

Nominations

Aelinel

Une fée…

Un Loup

Deux Loup

28 réflexions sur “Les coulisses du critique – Partie 2

  1. Content de voir que tu as aimé The tea master and the detective 😉

    Sinon, concernant la VO, ça dépend de ce que tu chroniques, en terme de fréquentation. Si c’est quelque chose qui a une bonne chance d’être traduit (voire qui a déjà été acheté par un éditeur français), personnellement je ne vois pas de baisse significative de fréquentation par rapport à de la VF (et si c’était le cas, vu mon ultra-focalisation sur de la VO, j’aurais mis la clef sous la porte depuis un moment !). Et pour ce qui est de la Fantasy qui serait meilleure que la SF en terme de fréquentation, même en VF, là aussi, ça dépend. Sur le papier, tu as plutôt raison, dans les faits, je ne pense pas qu’on puisse vraiment établir de généralités, tant il y a de variables. Est-ce que du Larry Correia comme Le fils de l’acier noir est plus attractif que de la SF type Lunes d’encre ? Sinon, j’applaudis des deux mains à l’initiative de continuer à publier des critiques de SF militaire ou du Star Trek même si ça n’intéresse quasiment personne, je pense qu’il faut d’abord bloguer parce qu’on en a envie et pas pour faire de l’audience à tout prix.

    (sinon, rien à voir, mais je suis collectionneur de couteaux, et le tien a l’air bien sympa : c’est quelle marque / modèle ? Ça ressemble vaguement à un Buck, mais je ne suis pas sûr que ça en soit un. Merci d’avance ! ).

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, j’ai aimé The Master and the detective. je vois que tu es arrivé à déchiffrer mes hiéroglyphes! LOL

      En ce qui concerne la fréquentation, cela dépend vraiment du style de VO. Je vois bien une nette différence entre Trading in danger et The Ballad of Black Tom. Ce n’est pas tant une généralisation qui serait à noter qu’une question de genre.
      J’ai quand même de gros hits avec la fantasy bien connue alors que cela est un peu moins le cas qu’avec de la SF. Je t’avoue que je n’ai pas réellement étudier la question de près, car, le jour, et la période de l’année doivent avoir également leur influence…
      Enfin, je note toutefois que Les jardins de la lune dépasse 1100 vue, alors que ma douzaine de billet Star Trek doivent cumuler à 200 vues… LOL
      ET je continuerai mes billets Star Trek!!

      Je te ferai une photo sur mon couteau, il faudra que je regarde de près de quelle marque il s’agit car de mémoire, je ne sais pas.

      Aimé par 1 personne

  2. Cool! Merci pour la nomination (mais entre nous, j’avais déjà l’intention de le faire d’ici fin août!) 😛 J’ai adoré tes réponses! On sent ton enthousiasme et oui, je confirme! Tu es la deuxième à me laisser le plus de commentaires sur mon blog! Surtout continue! J’adore ça!

    Aimé par 2 personnes

    1. Et, oui, tu n’allais pas y échapper au 2° effet kiss cooll!
      Je suis quelqu’un d’enthousiaste, généralement. SInon, je fais pas…Les conneries, j’ai passé l’âge, et s’il y a contraintes faut vraiment que ce soit justifié ou normal (en terme de loisir).
      Je continue!!!!
      Que 2°?!!! j’ai eu une baisse de régime ces derniers temps. Je vais me rattraper! 🙂

      Aimé par 1 personne

    1. Oui, il faut y remédier!!
      Merci, je t’encourage à reprendre le TAG. C’est vraiment sympa.
      Les photos soulignent qu’il vaut bien mieux que je tape mes chroniques à l’ordi plutôt que de les écrire.
      ET quand c’est compliqué, c’est coloré…

      J'aime

      1. Tigger Lilly

        C’est prévu !
        Mais c’est chouette le papier, moi aussi j’écris souvent mes chroniques à la main et c’est assez brouillon aussi, avec des ratures. Ou alors j’écris pas les choses dans l’ordre et je suis obligée de mettre des numéros sur les paragraphes pour pas m’embrouiller à la retranscription xd

        Aimé par 1 personne

      1. Ah, c’est gentil, mais comme tu l’as si bien souligné dans ton article, tenir un blog est très, très chronophage (surtout pour la perfectionniste que je suis >.<). Du coup, je préfère ne pas écrire d'autres articles que des chroniques (pour lesquelles je suis, encore et toujours, en retard !).

        Mais ça ne m'empêche pas de lire ce genre d'articles sur d'autres blogs et de les apprécier 🙂

        Aimé par 1 personne

  3. Ah oui quand même c’est fucking international ton Blog, on ne se rend pas compte parfois de l’ampleur que peut prendre un Blog ou un article. Depuis que j’ai démarré, je suis toujours étonné de voir que des personnes du Japon ou des États-Unies me lisent ^^
    Tes réponses sont carrément à ton image, full enthousiasme et tu assumes totalement tes choix. Et puis tu sais toujours tourner tes phrases de manière si improbable que j’en souris à chaque fois ^^
    J’avoue être impressionné par les prises de notes mais quand on voit les articles que tu ponds je ne peux que comprendre cette organisation.
    Pour ma part, comme Aelinel, je vais répondre à la deuxième partie fin août normalement ^^

    Aimé par 1 personne

    1. Je pense toutefois qu’il y a des clics accidentels dans certains pays (1 seule vue…). Mais c’est vrai que les zones sont assez surprenantes, notamment les USA qui est le 3° pays qui me visite…
      Dans mes articles, je n’essaie pas de me faire plus grosse que le boeuf, et je reste telle que je suis. C’est important que cette sincérité transpire, alors, je reste assez spontanée. Et comme j’ai une imagination débordante, et que je mélange copieusement les expressions, cela peut donner des trucs un peu bizarre.
      Ah mes notes! Et pas n’importe quel cahier!! Un A5 à spiral avec juste une ligne!!! LOL
      Généralement ce sont quelques phrases ou mots, sauf si cela est compliqué comme pour le Banks. Je rédige l’intro assez régulièrement, et marque l’articulation de l’article. Ensuite, c’est full live!

      J’ai hâte de lire ton article.

      Aimé par 1 personne

  4. Coucou,
    Rah oui qu’est-ce qu’il me saoule ces auteurs qui t’envoient une demande pour un roman totalement hors de ta zone de confort, avec en bonus une liste de blogueurs longue comme le bras (bravo le mailing c’est super impersonnel je ne réponds même pas), j’ai même eu une demande pour un roman d’amour…..je pensais suffisamment cracher sur la romance dans les livres pour qu’on pige que vraiment non ça ne passe pas ^^

    Aimé par 1 personne

    1. LOL
      j’ai eu des demandes aussi pour des romances, ou alors comme c’est un blog SFFF, et il y a univers imaginaire, j’ai des tas de propositions pour les romans jeunesses.
      Les romans jeunesses!!!! LOL, déjà que le YA a du mal à passer…..

      Aimé par 1 personne

  5. Tout un programme !!! Merci pour cette nomination qui s’annonce aussi chronophage que la tenue du blog 😀 Je me reconnais dans ta façon de le gérer, même si je suis un peu moins organisée et que mon rythme est beaucoup plus aléatoire (je suis toujours admirative de ton rythme de publication, compte tenu de la longueur et la précision de tes chroniques, je ne te le dirai jamais assez !). C’est toujours un plaisir d’avoir un oeil sur l’envers du décor, et tu peux être fière de ce beau bébé qui grandit à une vitesse folle !
    Plein, plein de bises à toi ❤

    Aimé par 1 personne

  6. Bonjour Lutin, j’aime bien ce genre d’articles ; je vois que je ne suis pas la seule à prendre des notes au brouillon mais je ne suis pas aussi bien organisée que toi ! Attention au blues du retour de vacances ; mais encore de belles lectures et un bel été 🙂

    Aimé par 1 personne

  7. Vert

    Super tes photos de notes (en couleur en plus !)
    Et j’espère que tu as bien ramassé tes déchets avant de partir de la montagne sinon ça va barder *sort très loin*.

    Plus sérieusement pour ce que tu dis des commentaires, c’est assez rigolo parce que c’est quand j’ai commencé à faire des relevés pour voir le nombre de commentaires et l’identité des visiteurs que j’ai réalisé que tu commentais souvent et que j’avais jamais mis les pieds chez toi, heureusement que je m’en suis rendue compte à temps hein 😀

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s