Toxic saison 1, Vol 2 – Stéphane Desienne

Gephyre éditions

“N’espérez aucune aide des cieux, il semble que Dieu ait pris un congé longue durée.”

La suite du premier volume ne baisse pas d’intensité et si vous goûtez aux romans survivalistes mâtinés de pulp, vous allez vous régalez! Après tout, en période de réveillon de noël, les festins sont de mise!

Rassurez-vous, il y aura très peu de révélations sur le tome précédent, et tout aussi peu sur le présent roman.

Précédemment…

La bande de survivants a trouvé un île prometteuse. Certes, quelques zombies la peuplent déjà, mais étant isolée des terres où chaque halte s’est révélée une étape d’un voyage de Charybde en Scylla, cette dernière offre des atouts non négligeables. Nos héros se transforment donc en nettoyeur sous haute pression, et s’occupe de faire place nette.

Mais, il était écrit que le Paradis ne serait pas encore à portée de main, et un des leurs se fait enlevée par de mystérieux énergumènes…

Du côté des aliens, tout roule – ou presque. Naakrit a suivi les conseils de sa plante exotique (Jave), et a redressé le cap. Temporairement, car sans antidote/vaccin au virus qui frappe la marchandise, l’expédition de pieds, poings et autres parties royales de la carcasse humaine se fera rare. Or dans cet univers, tout ce qui est rare n’est pas forcément cher… ou si justement, le prix sera chèrement payé pour le mercenaire qui s’avèrerait incapable de tenir ses engagements.

Surtout que la résistance de ces foutus bestioles comestibles semble s’organiser : de mystérieux signaux radios tendent à confirmer le début d’autres ennuis. Outre, les actions en sous main de notre lynien, Jave.

Toujours aussi enlevé

Ce que j’écrivais précédemment est toujours aussi vrai : difficile de se démarquer dans le roman survivaliste d’essence zombie, et pourtant, Stéphane Desienne parvient à laisser sa marque avec Toxic. Il joue à la fois sur les ressorts de la veine zombie, tout en apportant une touche d’humour assez concasse cocasse relative à la présence du combinat alien, venu remplir les frigos. Pas de bol pour les mercenaires, la nourriture est globalement avariée, toxique et inexploitable en l’état.

Le décalage est assez savoureux (oui, elle est facile, mais bien placée, non ?), et l’ironie de la situation ne fait que s’accentuer au fil des épisodes. Le rythme est toujours aussi soutenu, offrant que de légères périodes de pauses, souvent bien trompeuses.

Un des atouts principal de ce Toxic, volume 2 s’incarne en la personne de Jave, être mi-plante, mi-alien. Non seulement sa constitution unique soulève la curiosité (et me fait penser à Retour sur Titan de Baxter), mais son agenda secret tient tout autant en haleine que le reste de l’histoire.

 

Cette suite de Toxic ravira les amateurs de récits de zombies, de romans survivalistes, de fin du monde, ainsi que les extra-terrestres particulièrement gourmands. L’auteur joue toujours sur les ressorts d’une extinction plausible, sans qu’il soit possible de deviner qui aura le dernier mot : les zombies ou les aliens… ou alors misez sur la résilience et l’adaptation de l’espèce humaine.

Et comme précédemment, le rythme très bon, navigue d’une tablée à l’autre, proposant des gratinés de phalanges, farandoles de pieds et de mains de première fraîcheur, et des envolées de bourre-pif entre deux bastons bien vermeilles.

Bon réveillon!

Toxic, saison 1, volume 1

 

Ce livre est pour vous si :
  • vous savourez les récits zombies… forcément
  • vous aimez lire des mix d’influences et de genres
  • vous êtes un alien particulièrement gourmand, voire épicurien
je vous le déconseille si :
  • Du sang….* vous avez tourné de l’œil*
  • Vous êtes végan
  • Pour vous les zombies et les ET sont antinomiques
Autres critiques :

 

Un petit coup de pouce pour votre lutin adoré :

Envie de soutenir le blog ? Vous pouvez le faire en passant par le lien en dessous (pas de frais supplémentaire!).

Acheter Toxic, volume 2 sur Amazon (ou consulter)

Ceci m’aide à financer l’hébergement du site sans publicité et à organiser des concours avec des romans à offrir.

7 réflexions sur “Toxic saison 1, Vol 2 – Stéphane Desienne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s