Sorties hivernales : une belle entrée en matière

Les sorties VF qui font saliver le lutin

Voici un rendez-vous que vous semblez apprécier. Il ne s’agit pas de lister l’ensemble des publications programmées en ce début d’année, d’autres le font bien mieux que moi. L’objectif est plus simple et plus compliqué à la fois : sélectionner quelques bouquins qui pourraient vous séduire. Vous connaissez désormais mes goûts, mes exigences et mes attentes dans le registre de la SFFF.

C’est plus simple dans le sens ou, le tri s’opère en fonction de ce que je repère qui pourrait vous plaire,  la masse est moins impressionnante ainsi.

Plus compliqué également et ce pour diverses raisons. Le coup du « mon petit doigt m’a dit » ce n’est pas très fiable, la beauté sulfureuse d’une couverture n’est pas un gage de qualité ni d’adéquation avec les attentes, et surtout l’exercice en soi est ridiculement fastidieux!

Soyez « sérieux » les éditeurs!!!  Donnez les informations! Affichez-les! Tenez vos sites à jour! Communiquez bon sang (pour être polie)! (Certes, l’ensemble des maisons ne pratique pas cette opacité éditoriale professionnelle, mais la majorité n’y coupe malheureusement pas).

En effet, je ne peux proposer décemment une vison à plus d’un mois et demi. Ainsi, en lieu et place d’une vision sur le trimestre à venir, je vous propose une sélection d’une dizaine de romans sur les janvier et février (et encore, parfois cela laisse à désirer).

Mais les banquiers feront quand même la tronche (et tant pis!). Et si vous avez des infos, amis lecteurs, n’hésitez pas à les partager en commentaire.

Petit aparté pratique : vous trouverez un lien « Infos et Prix » en dessous de chaque roman qui permet de voir le nombre de pages, les prix en broché, poche ou numérique,,… (et éventuellement la possibilité de commander). J’avoue que cette sélection ainsi que sa rédaction m’ont pris un temps fou, et j’ai souhaité raccourcir un petit peu mon travail de rédaction. Cela a été le moyen le plus pratique pour moi.

Je travail sur un article similaire pour les sorties VO – ce sera plus facile.

Janvier 2019

Mage de Bataille, tome 2 de Peter Flannery

Albin Michel Imaginaire – le 9 janvier 2019

Pourquoi ?

Je vous invite à lire ma critique de ce tome 2 : Mage de Bataille, tome 2 de Peter Flannery

Sachez qu’en empruntant les routes  des 7 royaumes d’Ire, vous avancerez sur des chemins « familiers », ponctués de complots, de moments d’amitiés et d’émotion, de chagrin et de pertes, ainsi que d’escarmouches violentes, pour aboutir à des batailles de grande envergure. Bien que tout ne soit pas parfait, ce deuxième tome à de quoi séduire même les lecteurs rompus à la Fantasy, surtout avec sa deuxième partie.

Mage de Bataille, tome 2 version brochée (25€)

Numérique (12,99€)

 

Smoke de Dan Vyleta

Le livre de poche – le 16 janvier 2019

Angleterre, fin du XIXe siècle. À Londres s’entassent les classes laborieuses qui par tous les pores exsudent une infecte Fumée, preuve de leur noirceur intérieure et de leur infériorité. À la campagne vivent les aristocrates, d’une blancheur de lys et qui ne fument jamais, signe de leur vertu et de leur droit à gouverner.
Dans un internat d’élite, Thomas et Charlie, seize ans, s’exercent sans relâche à dompter leurs instincts afin de ne pas fumer. Mais le doute les tenaille : comment se fait-il que l’un de leurs congénères, un vrai petit tyran, soit épargné par la marque du vice ? Avec l’aide de Livia, ils enquêtent sur la nature réelle de la Fumée. Et découvrent que l’ordre établi est fondé sur une scandaleuse duperie.
Dès lors, une lutte à mort s’engage : c’est la guerre de la passion contre la raison, du désir contre la bienséance, du droit contre l’injustice – même si leurs frontières sont souvent imprécises.

Pourquoi ?

Sans doute une sélection qui peut étonner quelques uns car le roman n’est pas forcément précédé d’une aura tapageuse, et il a une réputation d’être un peu complexe, au rythme lent. C’est une des raisons qui me vient chatouiller ma curiosité. En outre, le sujet, et l’ambiance rendue sont très intéressant à mes yeux. Il est disponible en numérique pour un prix raisonnable, alors je vais tenter le coup.

infos et prix

L’ours et le Rossignol de Katherine Arden

Denoël/Lunes d’encre – le 17 janvier 2019

Au plus froid de l’hiver, Vassia adore par-dessus tout écouter, avec ses frères et sa soeur, les contes de Dounia, la vieille servante. Et plus particulièrement celui de Gel, ou Morozko, le démon aux yeux bleus, le roi de l’hiver. Mais, pour Vassia, ces histoires sont bien plus que cela. En effet, elle est la seule de la fratrie à voir les esprits protecteurs de la maison, à entendre l’appel insistant des sombres forces nichées au plus profond de la forêt. Ce qui n’est pas du goût de la nouvelle femme de son père, dévote acharnée, bien décidée à éradiquer de son foyer les superstitions ancestrales. Inspiré de contes russes, L’Ours et le Rossignol a su en garder toute la poésie et la sombre cruauté.

Pourquoi ?

J’ai récemment eu une excellente surprise en découvrant Déracinée de Naomi Novik, qui s’inspirait des contes polonais et russes. Et à l’image de nombreux textes plus connus – avant qu’ils ne soient complétement dénaturés par Disney (aucune critique, ici), ou par des auteurs contemporains – l’ambiance et les histoires sont loin d’être niaises, manichéennes, ou tendres.

L’aspect cruel revendiqué par l’éditeur ajoute une petite touche irrésistible en sus d’une couverture qui me tape dans l’œil. Pourtant, je ne suis pas maso… Et puis, c’est Lunes d’encre, nous sommes rarement déçus.

infos et prix

Chanur l’intégrale, t2 de C.J. Cherryh

Nouveaux Millénaires – le 23 janvier 2019

La flotte humaine en approche menace l’équilibre de la Communauté, déjà mis à mal par les guerres entre factions rivales qui ont presque détruit La Jonction et d’autres stations. Pyanfar et son équipage doivent faire face à un péril sans précédent : une bataille spatiale imminente pourrait bien rayer leur monde natal de la carte galactique. Parviendra-t-elle à éviter le désastre et à gagner les lucratives faveurs des humains ?

Pourquoi ?

N’ai-je pas dit à plusieurs reprises combien j’admirais cet auteur ?

Carolyn Cherryh est – à mes yeux – une des femmes les plus sous-estimées de la SFFF, alors qu’elle a participé activement à cette SF post-age d’or, la propulsant dans la modernité et s’emparant de thématiques fortes et modernes qui ont tout leur sens de nos jours encore.

Chanur (ma chronique à paraître), avec une traduction salvatrice de PP Durastanti, est un incontournable du space-opéra. Et puis à moins de 15€ la version papier pour 3 romans dans le tome 1 et 2 romans pour ce volume-ci, pourquoi s’en priver. Allez, je vous mets également le lien pour le tome 1, disponible depuis un moment.

infos et prix tome 1

infos et prix tome 2

Bifrost Spécial Peter Watts

Le Bélial – le 24 janvier 2019

Pourquoi ?

Quelle question!!! C’est Peter Watts!!! Je lis tout ce qui tombe sur Peter Watts.

Allez, inutile de tergiverser, ce bifrost doit figurer dans vos bibliothèques, aucune excuse n’est valable. Go!Go!go!!!

infos et prix

Texto de Dmitri Glukovsky

L’Atalante – le 24 janvier 2019

 

Le smartphone sait tout de nous : notre quotidien, nos vices, nos amours, nos espoirs, nos secrets inavouables. Mon smartphone est moi. Si quelqu’un s’en empare, il devient moi aux yeux de tous. Le temps que l’imposture soit découverte, il est trop tard. Pour tout le monde.

Haletant, sombre, émouvant et engagé, le nouveau roman d’un des prodiges de la nouvelle génération d’écrivains russes.

Pourquoi ?

C’est une sélection spéciale « canin ». De quoi se fracasser les dents, ronger son frein ou encore se défouler sur les smartphones à l’intelligence limitée uniquement par le QI du propriétaire…. Ceci dit, je trouve le sujet fort captivant et ayant apprécié Métro 2033 du russe, je signe de suite pour ce nouvel opus.

infos et prix

La cité de l’Orque de Sam Miller

Albin Michel Imaginaire – le 30 janvier 2019

Je vous livre un extrait de l’interview de Gilles Dumay le directeur de collection :

J’ai une énorme tendresse pour ce roman situé dans un futur plausible assez proche, qui parle de bouleversements climatiques, de cause animale et de flux migratoires. On peut sans doute lui trouver certains défauts (c’est le premier roman « adulte » de Sam J. Miller), mais la description de cette ville flottante au large du Groenland dans laquelle s’entassent deux millions d’habitants, de cette société qui voit débarquer une guerrière inuit accompagnée d’un ours polaire et suivie en mer par une orque, m’a scotché. La Cité de l’orque est plein d’idées de SF (ce que ne laissera pas trop voir la lecture du Vêlage ), c’est Blade Runner dans une ville arctique. Il y a aussi un indéniable côté western.

 

Pourquoi ?

Outre la superbe couverture ?

L’interview est assez parlante en elle-même. Un western aquatique de SF flirtant avec Blade Runner… je signe où ?

Et puis mon chien est d’origine inuit (Malamute d’Alaska).

infos et prix

 

Les incontournables de janvier sont  :
  • Le Bifrost Peter Watts
  • Chanur l’intégrale T2 de Cherryh
  • La cité de l’Orque de Sam Miller

 

Février 2019

 

L’homme électrique de Victor Fleury

Bragelonne – le 20 février 2019

1895. Napoléon IV règne sur l’Europe tandis qu’à l’est, le tsar de Russie tisse sa toile de conspirateurs et d’intrigues. Pour sauver la France impériale, un trio œuvre dans l’ombre : la mystérieuse comtesse de Cagliostro, au charme aussi dangereux que ses connaissances scientifiques, le brutal frère Vacher, tueur dénué de remords, et le Valet, un androïde espion capable de s’approprier souvenirs et visages d’autrui, mais dont la mémoire a été trafiquée. De Venise aux confins du monde, en passant par l’Orient-Express et la Transylvanie, parviendront-ils à déjouer les plans des ennemis de l’Empire Électrique ?

Pourquoi ?

L’ambiance à l’orée du XIX° siècle possède un parfum exceptionnellement captivant, l’ère de l’industrialisation a déjà commencé, les machines à vapeur sont monnaie courante, c’est la folie du Steampunk. Il y a quelques temps, je lisais beaucoup de romans liés à ce mouvement, et j’aime toujours m’y immerger de temps à autre.

L’auteur Victor Fleury et son précédent volume, L’Empire électrique (dans ma PAL),  ont bénéficié de retours très positifs des blogopotes, soulignant une très belle plume et des intrigues bien ficelées. Bon, et la couverture y est pour quelques chose. N’est-elle pas magnifique ?

Et moins de 10€….

infos et prix

Le Sang des Assassins de RJ Barker

Bragelonne – le 20 février 2019

Dans une tentative désespérée de sauver leur tête mise à prix, Girton Pied-bot et sa maîtresse regagnent Maniyadoc. Mais le royaume qu’ils ont connu autrefois a bien changé. Trois rois combattent pour imposer leur suprématie sur une terre ravagée par la guerre, l’un d’entre eux un vieil ami de Girton, Rufra. Son camp, cependant, est menacé de l’extérieur comme de l’intérieur, et Girton a pour mission de démasquer le traître qui veut attenter à la vie de son souverain.

Or la magie qui sommeille chez le jeune assassin devient incontrôlable, et Girton pourrait bien échouer à se sauver lui-même…

Roi contre roi, assassin contre assassin : de l’issue de cette lutte dépendra le destin de Maniyadoc.

Pourquoi ?

J’ai lu la critique de l’ami plantigrade sur le tome 1 qu’il trouvais sympathique. Un bon roman de fantasy pour s’amuser et se divertir, cela me convient entre des romans plus « costauds ». Et, c’est aussi pour le rappeler aux lecteurs du tome 1.

 

La Chanson d’Arbonne de Guy Gavriel Kay

L’Atalante – le 21 février 2019

Au pays d’Arbonne le soleil mûrit les vignes et fait éclore les chansons des troubadours qui célèbrent l’amour courtois. Au Gorhaut, terre austère du Nord où l’on adore le dieu mâle Corannos, règne le brutal Adémar, sous l’influence du primat fanatique du clergé. « Jusqu’à ce que meure le soleil et que tombent les lunes, l’Arbonne et le Gorhaut ne vivront pas en harmonie côte à côte. » Gouvernée par une femme, minée par la rivalité sanglante de ses deux seigneurs les plus puissants, l’Arbonne n’est-elle pas une proie tentante pour une guerre de conquête et de croisade du Gorhaut, d’autant – ignominie ! – qu’on y vénère une déesse ? Mais c’est en Arbonne que Blaise du Gorhaut s’est engagé comme mercenaire au service d’un baronnet, après avoir fui son pays et son père. Qui est-il, ce Blaise du Nord, et quel destin l’attend qu’il ignore lui-même ? Seule le sait peut-être Béatrice, la grande prêtresse aveugle de Rian au hibou sur l’épaule. La Chanson d’Arbone est une fantasy magistrale et envoûtante dans un monde parallèle à la Provence médiévale.

Pourquoi ?

Vous déconnez ?…

Il s’agit de Guy Gavriel Kay!!!

C’est un des rares auteurs à faire carton plein à chaque lecture. Un sans faute sur les 4 romans que j’ai lu jusqu’à présent.

Mêlant Histoire et fantasy, l’auteur canadien offre des récits à la saveur incomparable. C’est un travail de précision qui allie documentation et créativité pour le plus grand bonheur du lecteur. Tout y est  : aventure, narration maîtrisée, timing, émotion dramaturgie. Bref, je compte sur cette sortie pour une St Valentin (hello, le comte!!!!) merveilleuse.

infos et prix

Helstrid de Christian Léourier

Le Bélial – le 21 février 2019

 

Hummm. Je pense qu’il s’agit d’un space-opéra….

Pourquoi ?

Pour commencer, il s’agit de la dernière publication de la collection Heure-lumière. Je les ai tous, il est donc hors de question de laisser filer celui-ci sous mon nez. Très peu de déception jusqu’à présent et de gros coups de cœur, à son actif, je signe les yeux fermés.

De plus, j’ai lu un roman de Christian Léourier et j’ai beaucoup aimé.

Et la couverture est encore une fois superbe.

infos et prix

 

La guerre sans fin de Jamie Sawyer

L’Atalante – le 21 février 2019

Pour l’instant, il y a peu d’informations concernant ce premier tome d’une nouvelle trilogie de Jamie Sawyer. L’histoire se déroule dans le même univers que Lazare en Guerre, avec une héroïne différente de Harris Conrad.

Pourquoi ?

La première trilogie offrait une sf militaire mâtinée d’horrifique. Le tout était vraiment bien pensé, avec des thématiques intéressantes, et une ambiance proche d’Alien. Il ne s’agit pas d’un cycle sans fin, et j’anticipe avec plaisir cette future lecture. Voilà qui peut montrer de quoi la sf militaire est capable.

infos et prix

Chevauche-brumes de Thibauld Latil-Nicolas

Mnemos – le 21 février 2019

Pourquoi ?

Bon, les informations sont assez restreintes.  Il s’agit purement d’une intuition, le concept me parle, il faudra donc attendre un peu pour confirmer, mais c’est dans mon planning.

infos et prix

 

Les incontournables de février sont  :
  • La Chanson d’Arbonne de GG KAY
  • ?

 

J’espère que cet article vous permet de prévoir vos futurs achats, et d’organiser votre budget. Peu de sortie début février, elles se concentrent surtout sur les 20 et 21. Au delà,….

 

68 réflexions sur “Sorties hivernales : une belle entrée en matière

  1. Ouah! Merci pour cet article qui a du effectivement te prendre un temps fou! Je me suis notée L’ours et le rossignol qui a l’air intéressant. J’avais été intriguée par Smoke lors de sa sortie mais les avis m’ont dissuadé de m’y intéresser plus. Je suis curieuse de lire ton avis du coup. Et la couverture de Helstrid est effectivement magnifique! (même si je crois que ce type de romans n’est pas fait pour moi^^)

    Aimé par 1 personne

  2. De belles sorties !

    Je tenterais peut etre l’ours et le rossignol même si j’avoue que je n’avais pas été supra tenté lors de sa sortie VO, il a tout de même de bons avis !

    Bien sur le GGK (même si c’est une ré-édition), Mage de guerre si le premier fait bien le boulot, quand je l’aurais lu, la suite de Lazarre en Guerre va obligatoirement faire un saut chez moi à un moment ou à un autre, et surement aussi Le Sang des Assassins parce que j’avais trouvé le premier sympa à défaut d’être original.

    Pour les autres je guette les avis et je me laisserait peut être séduire 🙂

    Aimé par 1 personne

    • J’étais certaine que nous opterions pour quelques lectures en commun! 😉

      Pourtant, L’ours et le Rossignol me semble être taillé pour toi, à la base.
      Le GGK est une évidence, et Lazare aussi.
      Je sais que tu avais bien aimé l’Assassin, je prendrai le temps de le lire.

      Je suis sûre que je te donnerai d’autres idées…

      J'aime

    • Ah, quand j’ai des retours comme celui-ci, je me dis que mon article est vraiment utile! 🙂

      A la base, je dirai que tu n’es pas le public cible, mais la fin… fait que je ne regrette vraiment pas cette lecture. PAs parfait, mais ennivrant au final.

      J'aime

  3. Cool, merci pour cet aperçu, c’est vrai que c’est un peu galère de trouver des infos en ce début d’année ! Je note pour L’ours et le rossignol, ainsi que La cité de l’orque et Chevauche-brume.

    Aimé par 1 personne

  4. Alors c’est simple:je salive pour tout ça et je pleure car je sais que je ne pourrai pas les lire tellement ma PAL est énorme (et ça ne s’arrange pas à cause de vous autres lutins et dieux d’Égypte)
    Une exception: Mage de Bataille 2, car j’ai lu le 1 et je me suis régalé comme un gamin

    Aimé par 2 personnes

  5. Je suis bien d’accord avec toi, c’est ridiculement difficile d’avoir des infos sur les prochaines sorties même parfois sur les sorties de la semaine prochaine… certains éditeurs devraient mettre plus souvent leur site internet à jour et utiliser les RS… (on sent que moi aussi je passe du temps à les chercher ses sorties 😉 )
    Sinon pour moi ce sera la cité de l’orque plus une sortie de chez ActuSF : La Forêt des araignées tristes de Colin HEINE et une autre qui me titille Théodore Sturgeon le plus qu’auteur qui vient de paraitre 😉

    Aimé par 1 personne

  6. Oh la la! Il y a beaucoup de choses qui me font envie dans ta sélection : L’ours et le rossignol, notamment. Je suis en train de lire un recueil de nouvelles fantasy inspirées de la Russie et j’aime beaucoup! En ce moment, j’ai envie de dépaysement dans mes lectures! Pour le reste, la collection heure-lumière forcément! Et peut-être, Guy Gavriel Kay mais, j’en ai deux autres à lire! 😉

    Aimé par 1 personne

  7. Merci pour l’aperçu ! Je crois qu’à part pour l’UHL, je vais passer mon tour, ma PAL m’en remerciera (sauf si la bibliothèque a les nouveautés, évidemment ^^)

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s