Albédo version 2.019

Un programme en forme de challenge

La ligne « éditoriale » du blog ne va pas évoluer énormément, le maître mot de votre Lutin restant le plaisir de bloguer et de lire avant toute autre chose. Je resterai donc cantonnée à la littérature de l’imaginaire, sans m’interdire des textes qui n’ont qu’un léger point d’achoppement avec les genres de la SFFF.

Comme l’année dernière, je me suis fixée quelques objectifs personnels qui se décomposent en deux directions, presque similaires au duo contenant et contenu. Et, vous ne serez pas surpris que je reprenne le canevas utilisé pour 2018. J’aime jouer avec l’albédo (=le coefficient de réfraction de la lumière), aussi, je vous propose de:

Gonfler le coefficient de réfraction de la lumière

Il s’agit d’explorer quelques domaines en rapport avec la SFFF et la lecture. Ainsi, dans l’optique de sortir aussi de ma zone de confort, ai-je décidé d’élargir mes horizons à la fois sur des périodes, des formats et des genres.

  • Quelques textes au format audio, que des nouvelles.
  • La lecture de recueils de nouvelles. La prévision à ce jour comprend Aux vents des 12 mondes, Danses aériennes, Axiomatique, Radieux et Océanique.
  • Des billets sur des romans, novellas et nouvelles VO, je table sur deux par mois.
  • Une variété de formats plus élargies en essayant de présenter davantage de récits courts (enfin, inférieurs à mes 400/500 pages habituelles).
  • Format, mais aussi nature des textes avec romans, BD, essais et mangas, même si je ne me vois pas chroniquer chaque tome d’une série, mais sans doute quelques exemplaires. Pour ce qui est des bouquins graphiques, je peaufinerai en cours d’année.
  • Une part un peu plus importante dédiée aux nouveautés, car ces dernières m’intéressent autant que vous. Cependant, je ne compte pas abandonner mon exploration des titres plus anciens, ou mes romans Star Trek qui attirent si peu (le plaisir avant tout).

 

Enrichir les nuances de l’albédo

Ce qui est fantastique avec la lecture, outre l’entretien des engrenages synaptiques, et l’enrichissement de la matière grise, est l’évolution rapide de notre manière de lire. Et quand le lecteur se double d’un blogueur, il est assez saisissant de constater combien les chroniques se fluidifient.

Ainsi, les goûts et les attentes se corsent et le champ de lectures s’élargit. J’ai encore de nombreuses lacunes concernant des auteurs phares de la SFFF, et je découvre de nouvelles plumes tout à fait emballantes. Aussi, quelques noms sont-ils au programme  de 2019 – et au-delà – avec l’ambition de lire quelques textes et de vous convaincre d’y jeter un œil (ou pas). Il en va de même pour les genres et la nationalité des auteurs, avec notamment une incursion dans l’Héroïc-fanatsy et dans la hard-sf.

Aussi, vous pourriez découvrir dans ces pages un effort sur :

  • Alastair Reynolds qui devait être à l’honneur en 2018…. 😉
  • Greg Egan, qui bénéficiera d’un focus particulier
  • Poursuivre l’exploration de La Culture de Ian Banks , le cycle dans sa globalité me semble un peu trop ambitieux.
  • Max Gladstone et ses Three part dead et  Craft Sequence en VO, depuis le temps quApophis et Lianne en parle chaudement!
  • Tenter l’ensemble des genres de l’imaginaire du fantastique à l’héroïc fantasy, en passant par la hard-sf, les zombies et les abeilles
  • Je maintiens des articles sur les auteurs et les univers qui m’ont influencés ou qui m’influencent, ce qui fait ou qui promet de me faire pétiller les neurones. La formule évolue car l’article sera précédé de chroniques sur quelques textes. Ce fut le cas avec Aliette de Bodard ou Nnedi Okorafor (et ce n’est pas fini 😉 ). J’ai dans les tuyaux Yoon Ha Lee, MR Kowal pour l’heure.
  • Un petit aperçu des sorties qui me branchent s’invitera régulièrement dans les pages d’Albédo. Hors de question de lister toutes les sorties à cette occasion, juste de donner quelques pistes avec le pourquoi de ces choix. Difficile de tabler plus loin que le trimestre tant la visibilité éditoriale française est embrumée.

 

J’espère que ce programme et ces défis personnels vous bottent et vous donneront envie de suivre le blog avec ferveur. Je n’exclus pas quelques sorties facétieuses, et quelques billets malicieux en bon représentant du Petit Peuple que je suis! 😉

Les billets mensuels récapitulatifs et challenge-photo sont maintenus.

029537735e503b4f71a9737e6d36ff48

Alors qu’en pensez-vous ?

Des suggestions ?

 

Ah! je sens que je vais me régaler!

(Les 4 premières Illustrations de Rostyslav Zagornov)

54 réflexions sur “Albédo version 2.019

  1. Super programme en effet 😀

    C’est vrai que des fois c’est difficile de trouver le bon milieu entre les nouveauté, les trucs plus anciens, les suites de séries et les découvertes mais j’espère que ton programme te permettra de pouvoir tout gérer comme tu le souhaite !
    (j’aimerais aussi plus me tourner vers les nouveauté, j’ai remarqué qu’en 2018 seulement 10% des livres de l’année que j’ai lu étaient de vrai nouveautés et pas des suites/spin off de séries que je connaissais déjà)

    Bref, on va se régaler comme tu le dis 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Merci Lianne!

      La difficulté est aussi dans l’offre pléthorique. Il y a tant de livres qui éveillent la curiosité et qui méritent d’être lus… Des anciens aux nouveautés.
      Je n’ai pas comptabiliser sur 2018, mais je pense que 50 % ont moins de 3 ans. Ce sont presque des nouveautés. 😉

      Oui, l’année s’annonce bonne en terme de lectures.

      J'aime

  2. Nous les stryges et autres goules, aspirerions (hum mmm…..du sang !) à avoir quelque hémoglobine à se mettre sous la dent (les incisives en fait), encore une fois nous nous sentons quelque peu oubliés (snif..). La Bit-Lit ne ferait-elle pas partie de la SFFF ? Certes il est loin le temps de Charlemagne où nous étions persécutés et aujourd’hui nous avons beaucoup de temps que nous pouvons consacrer à la lecture. J’admets, la qualité est rare et elle ne nous met pas toujours à l’honneur, mais une petite goutte ou un petit globule rouge de temps en temps….hein….

    Aimé par 2 personnes

  3. Mamamia, mais quel estomac! Je suis bien incapable d’en avaler la moitié!! Bravobravo!
    Un petit défi de ma part? Tenter un gars peu connu mais qui mérite de l’être: Olivier Boile (je suis sur son recueil de nouvelles Sans Donjon ni dragon en ce moment et c’est top!)
    De mon côté, j’espère bien pouvoir lire les Flandry de super Poul cette année (tu connais je crois :))

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s