Retour à Sarpeidon – Ann C. Crispin

The Yesterday Saga, tome 2

Star Trek

 

Cela fait un bon bout de temps que je ne vous avais pas « ennuyés » avec une des novélisations de Star Trek. La dernière fois, c’était au mois d’octobre avec Le Fils du passé. Nous y fréquentions un Spock quelque peu contrit devant une situation inusitée. Un accident avec le Gardien du temps l’avait projeté quelques milliers d’années en arrière, alors que les vulcains n’avaient pas encore acquis leur équanimité légendaire… De ce passage sur la planète Sarpeidon, où il rencontra opportunément Zabeth, naquis un fils, Zar.

« Un monde où le Gardien de l’Eternité ne remplit plus sa mission. Un monde où le temps devient fou… Un monde qui sera bientôt un cauchemar. Pour le sauver, il reste un espoir : ramener Zar cinq milleans dans le futur. Car le fils de Spock est le seul, dans l’Univers et dans l’Histoire, à pouvoir contacter télépathiquement la mystérieuse entité. Starfleet tire alors trois as de sa manche : Jim Kirk, Spock de Vulcain et Leonard McCoy… Parviendront-ils à arracher Zar à son sinistre destin ? »

Indubitablement, il est nécessaire d’avoir lu le premier tome pour bien apprécier ce second et dernier volet de Yesterday Saga.

Nous y retrouvons Zar, le fils « caché » de Spock. La vie de tous a bien changé depuis  leur dernière rencontre, il y a environ 15 ans. Kirk est devenu amiral, le vulcain enseigne à l’Académie de Starfleet. Sulu a aussi eu une promotion et commande désormais son propre vaisseau,…

Pourtant, tout n’est pas parfait dans la galaxie. Le Gardien du temps semble avoir quelques ratés et émet de nombreuses ondes gravitationnelles, cette émission régulière est un signe d’anomalies. Et, il y a surtout le vieillissement accéléré de quelques soleils, des transformations d’étoiles en novas bien avant l’heure, des planètes frappées de catastrophes cosmiques,etc… L’inquiétude gagne rapidement les plus hauts sommets politiques, en conséquence, Starfleet est chargée d’étudier et surtout de résoudre le problème; sinon, les perspectives deviendraient glaçantes.

Communiquer avec le Gardien du temps s’avère bien plus fastidieux et contraignant qu’un coup de fil ou une liaison internet. Or, comme le veut le dicton : un seul être vous manque et tout vous semble dépeupler… enfin en l’occurrence, tout sera dépeuplé… Ici, l’unique est bien entendu Zar qui avait déjà réussi à retourner chez lui, à Sarpeidon, en contactant le Gardien directement. Sera-t-il en mesure de rééditer cet exploit? Encore faut-il le trouver, puis le convaincre de changer de trame temporelle…

Ce tome est encore plus consistant que le premier. En effet, si le Le Fils du passé jouait avec délice sur le comportement gêné de Spock ainsi que sur les interactions avec ce fils inconnu, Retour à Sarpeidon nous procure bien d’autres émotions et aborde la question de la vocation.

Sans surprise, le duo Spock- Zar est tout aussi dynamique et savoureux que dans le premier volet. Mais, assister aux manœuvres de Kirk, qui fait tout pour échapper à son nouveau statut d’amiral et son poste administratif par essence, éclaire l’homme sous un jour plus ou moins nouveau. Nous savions tous qu’il est avant tout un homme de terrain. Cependant, il faut se souvenir que ces romans se situent pendant ou juste après la fameuse mission d’exploration de l’Enterprise.

Quant à l’intrigue, les surprises sont parfois prévisibles, le dénouement un peu également. Cependant, le tout est bien fait, le rythme est bon, et la satisfaction au rendez-vous!

Ann C. Crispin est une habituée des novélisations, elle a du métier et ce diptyque s’illustre par sa qualité.

 

Ce livre est pour vous si :
  • vous souhaitez lire un roman court de SF et découvrir un roman de la franchise
  • vous aimez Star Trek
je vous le déconseille si :
  • Vous êtes xénophobe
  • Vous ne supportez pas les choses pointues
Autres critiques :

Ah!aha!

Un petit coup de pouce pour votre lutin adoré :

Envie de soutenir le blog ? Vous pouvez le faire en passant par le lien en dessous (pas de frais supplémentaire!).

Acheter Le fils du passé et sa suite sur Amazon (ou consulter)

Vous pouvez également me contacter car ils sont introuvables.

Ceci m’aide à financer l’hébergement du site sans publicité et à organiser des concours avec des romans à offrir.

 

 

12 réflexions sur “Retour à Sarpeidon – Ann C. Crispin

  1. Même 4 jours après la parution de ta chronique, je pensais être le premier. Et vlan’ , déjà 9 commentaires. Tout fout le camp ! Dont un qui s’est laissé prendre au piège de ton prosélytisme. Je ne vous félicite pas mon albedo !

    Aimé par 1 personne

    • Je pensais que tu serais non seulement le premier, mais aussi le seul comme d’habitude. Mais, pas cette fois. Je reste persuadée, que tu auras de nouveau ce privilège les prochaines fois! 😉

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s