Ark of Light – Victor Lavalle

Nouvelle en VO

Victor Lavalle est un écrivain peu connu dans notre hexagone, à moins de lire la collection UHL du Bélial. Dans cette collection, je vous recommande chaudement la lecture de La Balade de Black Tom, un joyau noir, en forme de pied de nez à Lovecraft, et plus précisément à son texte Horror at Red Hook

Victor Lavalle a décroché plusieurs prix au cours de sa courte carrière : le World Fantasy Award, le British World Fantasy Award, le Bram Stoker Award et le Shirley Jackson Award. En outre, il fut finaliste des prix Nebula et Hugo. Une belle entrée en matière, n’est-ce pas? C’est en suivant son actualité que j’ai découvert son dernier bébé : Ark of Light, une courte nouvelle de SF. Son tout premier texte SF.

Ah! curiosité, quand tu nous tient! Aussitôt vu, aussitôt lu.

La critique de ce récit,  composé d’une unique scène est assez délicate car, une certaine tension monte au fur et à mesure de la découverte des tenants et des aboutissants de l’histoire. L’entrée en matière oriente le lecteur vers le film noir, la rencontre entre un agent de liaison et son compère, le narrateur, principal protagoniste, nous orientant dans cette certitude.

Puis, l’ambiance ainsi que les hésitations du personnage trahissent une angoisse galopante, une prise de conscience. Abandonner tout contrôle, placer sa foi et ses espoirs dans une entreprise quasiment inconnue s’avèrent une démarche délicate psychologiquement.

Le lecteur achève sa lecture sans certitude, et tant mieux. Le doute exploité sciemment par l’auteur bonifie une histoire telle une splendide fiancée aux mille promesses (ou un fiancé pour ne vexer personne), une histoire esquissée, ouverte aux horizons limités par votre seule créativité.

Proposer un morceau court et marquant l’imagination en une seule scène symbolique, relève de la gageure. Un défi que Victor Lavlle réussit pleinement.

« In part, the piece was inspired by the pressure being put on sanctuary cities by this administration. » (Victor Lavalle)

Il n’y a rien à rajouter.

Une belle première incursion en SF, espérons que cela ne soit pas la dernière.

Gratuite dans Lightspeed Février 2020

 

lightspeed

c’est aussi pour le Maki!

IMG_20191223_114201

 

 

 

5 réflexions sur “Ark of Light – Victor Lavalle

    • ah! oui, courte.
      J’ai bien aimé, et je me demande s’il ne s’est pas fait doublé, ou se qui l’attend ensuite …
      Mais, c’est vrai qu’il aurait pu broder un peu plus, même si j’apprécie ce champ libre.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s