Nathaniel Cho

Horreur à Arkham, JCE

Depuis fin Août, FFG propose des paquets spéciaux pour le jeu Horreur à Arkham, JCE. Il s’agit des Decks de Départ Investigateur, couvrant les 5 classes possibles. Nathaniel Cho, boxeur de son état, est le Gardien par excellence, et nous pourrions presque le qualifié d’ange gardien.

View this post on Instagram

Nathaniel Cho

A post shared by Albédo (@lutin82) on

J’ai choisi de commencer par ce personnage, car la facilité de prise en main invite le joueur débutant, ou occasionnel (peu intéressé par le deckbuilding) à s’immerger dans l’aventure, à corps – et âme – perdus. En outre, le deck imaginé bénéficie d’un côté immersif et thématique particulièrement appréciable; illustré à la fois par les images des cartes et les mécaniques spécifiquement conçues pour cet investigateur. Joueur et joueuse prendront un plaisir substantiel à se faufiler dans les basques gants de Nathaniel Cho.

Nathaniel Cho, le boxeur

La boxe est une passion pour ce jeune homme et il vit de celle-ci avec bonheur jusqu’à ce que son chemin croise celui du gang O’Bannion. Ces derniers exigent qu’il se couche lors d’un combat. L’honneur et la droiture de notre boxeur lui imposent de considérer irrecevable une telle proposition. Le match débouche sur la victoire de Nathaniel. Les répercussions ne tardent pas à lui rappeler la dure réalité : son frère Randall est victime d’un « accident ». Désormais, il patrouille dans les rues d’Arkham pour protéger autrui.

Premier constat, les points de vie et de santé mentale de cet investigateur s’élèvent à 15 – comme les autres proposés dans le cadre des Decks de départ – un matelas assez confortable en comparaison des personnages disponibles dans les boîtes de campagne (généralement à 12). Ce montant permet d’affronter les créatures du Mythe de manière plus aisée, nettement.

View this post on Instagram

Deck fluff

A post shared by Albinos (@albin0s82) on

La statistique de force à 5 en fait un des gardiens les plus costauds, surtout que toute la mécanique de jeu renforce cet avantage. En jouant les cartes idoines (soutien), sa force de base monte à 7!! De plus, avec les cartes événements de son deck, il peut envisager de se battre sans arme! Quelle brute!

Avec 3 en Volonté, notre homme ne tremble pas systématiquement à la révélation des cartes du deck de rencontre. Sans être confortable cette caractéristique potentiellement boostée par les icônes copieusement disséminés sur les cartes de son deck, et un soutien Entrainement Physique, offre l’opportunité de faire face régulièrement, et avec 6 en santé mentale (et des soutiens), la folie n’est pas à craindre si tôt dans la partie.

En revanche, 2 en Intelligence, réduit son apport lors de la recherche d’indices, et bien souvent lors des actions de discussion avec les PNJ des divers scénarios. Peu de solutions existent dans son deck, hormis l’onéreuse Grete Wagner.

Enfin, l’Agilité à 2 pourrait s’avérer problématique, s’agissant du parent pauvre de ses mécaniques de jeu.

Sa capacité augmente les dégâts infligés lorsqu’il joue une carte événement « combat », et ces dernières sont nombreuses (6 paires). Elle fonctionne en synergie avec ses Gants de boxe, qui déclenche une pioche en action rapide …. Nathaniel aura une moyenne de 2 points de dégâts par attaque. Le Signe des Anciens sans être exceptionnel, s’avère sympathique: le +1 reste anecdotique, tandis que récupérer une carte événement dans la défausse facilitera la gestion – brutale – des ennemis.

Nathaniel Cho est un investigateur particulièrement facile à jouer, c’est le spécialiste du One-Shot, clairement désigné pour les parties en multi-joueur. Jusqu’à présent, il était plus « rentable » d’échapper aux monstres, avec Nathaniel Cho ce n’est plus aussi vrai.

Les Cartes « signature »

Les deux faiblesses ne font pas partie des pires imaginées, et consistent au final en de la perte d’action. Tommy vous fera perdre un tour. Autodestruction vous permet le luxe de pouvoir temporiser….

Contrairement à ce que joueuses et joueurs pourraient penser, ce ne sont pas les Gants de boxe La carte signature de Nathaniel, mais son frère Randall Cho, un tuteur absolu pour chercher les fameux Gants dans sa pioche ou sa défausse. Cet allié est doté d’une faible santé mais d’un bon mental, parfaitement cohérent.

Un deck synergique et thématique

Le deck s’illustre par une thématique dosée à la perfection et très présente. La synergie entre la capacité du personnage, Randall Cho, les Gants de boxe et les événements liés au combat s’impose avec fluidité, elle est accessible même au débutant avec une ergonomie pensée dans ce sens. Les combos avec les cartes sautent aux yeux.

Randall Cho permet d’obtenir Les Gants de boxe, qui, eux, autorisent à rechercher une carte événement de combat parmi les 6 premières du deck. Généralement, ces derniers infligent des dégâts supplémentaires, bonifiés par la capacité de Nathaniel. Une carte lui permet d’infliger jusqu’à 5 dégâts en une seule attaque (7 dans sa version XP), avec un Coup Vicieux bien placé.

Et à part se battre que fait-il ?

View this post on Instagram

Peu de solutions en enquête

A post shared by Albinos (@albin0s82) on

La classe Gardien s’oriente vers une forme plus ou moins assumée de spécialisation, ce qui limite leur apport dans la récolte des indices. Nathaniel Cho ne déroge pas à cette ligne; son 2 en intelligence le cantonne aux lieux occultes les plus faibles, et peu de cartes pallient à cette problématique. Seule l’alliée Grete Wagner lui permet de prélever les précieux indices. Nous pourrions penser qu’elle concurrence l’emplacement allié dédié, mais ce n’est pas vraiment le cas. En effet, une fois en possession des Gants de boxe, l’utilité de Randall Cho se cantonne au rôle d’éponge à horreurs (utilise certes, mais Grete le fait également, tout comme Rempart de Chair).

Et il protège également les copains, en annulant les attaques et en attirant les ennemis à lui, options d’autant plus vraies avec les cartes XP.

View this post on Instagram

Un Gardien efficace prévu pour du multi joueurs

A post shared by Albinos (@albin0s82) on

Les autres cartes

  • Rempart de Chair se positionne sur un slot arcane, et sans être trop onéreux, absorbe les dommages d’une attaque ennemi permettant de retarder grandement l’échéance de la folie – ou de la mort. Pas indispensable à jouer, mais utile
  • Acharnement, un soutien qui stocke les dégâts en surplus sous forme de ressources. Chouette à première vue, mais pas très convaincant au final : allons-nous craquer des cartes événements de manière inconsidérée ? ou infliger juste les dégâts nécessaires ?

Pour un analyse des cartes plus détaillées, des cartes à expérience, d’un éventuel solo, je vous invite à suivre ce lien : Nathaniel Cho Sur Albinos.

Le deck imaginé bénéficie d’un côté immersif et thématique particulièrement appréciable; illustré à la fois par les images des cartes et les mécaniques spécifiquement conçues pour cet investigateur. Joueur et joueuse prendront un plaisir substantiel à se faufiler dans les basques gants de Nathaniel Cho. Investigateur clairement spécialisé, il prendra toute son importance sur une table-multijoueur. Toutefois, il ne convient pas à la campagne La Civilisation Oubliée, trop exigente en terme d’évasion et d’agilité, avec une gestion d’ennemi plus subtile que celle de notre boxeur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s