Dune, exploration scientifique et culturelle d’une planète-univers

Le Bélial

Cet essai porte bien évidemment sur le fameux cycle de Dune de Frank Herbert; il est composé de 14 articles étudiant différentes facettes de cette œuvre mythique. Les lecteurs de la revue Bifrost connaissent le Professeur Roland Lehoucq qui officie à l’excellente rubrique scienti-fiction. Nous lui devons ce superbe essai à la fois complet et parfaitement accessible. Outre l’introduction, il y écrit 3 des articles axés sur l’aspect scientifique des romans; les neuf autres participants explorant et complétant cette étude.

L’essai peut être scindé en 2 parties indiquées dans le titre, la première scientifique alors que la seconde plus culturelle met notre monde sur la sellette à travers le regard de Frank Herbert.

L’exploration scientifique

Cette dernière apporte un éclairage technique tout autant que scientifique sur Dune. Avec la plus grande logique, Roland Lehoucq nous invite, avant tout, à observer le ciel nocturne depuis notre bonne vieille Terre et à découvrir quelles étoiles sont de sérieuses candidates de l’univers de Frank Herbert. Cet article réserve une première surprise pour le profane puisque l’auteur semble avoir choisit ses lieux emblématiques avec soin. Il y a non seulement une correspondance entre ses descriptions et notre ciel étoilé, mais les choix s’avèrent cohérents. Les Mondes de L’impérium ouvre l’essai avec une article toujours aussi intéressant et captivant.

S’ensuit Des plis dans l’espace-temps dans lequel notre Professeur expose le voyage interstellaire. C’est un classique dans la SF, et une fois encore, il faut souligner la pédagogie déployée ici pour en faire une lecture passionnante.

Forcément, nous ne pouvions pas évoquer Dune sans ses vers des sables. M. Steyer opère une étude comparative entre ces bestioles impressionnantes et notre propre faune bien terrestre. J’avoue mon immense surprise devant la richesse terrestre en la matière, et je ne pensais pas que de telles créatures pouvaient impliquer un article attrayant. (Arrakis et les vers géants, un écosystème global)

Qui dit vers des sables, dit Épice. Cette substance étrange est au centre de l’article suivant : L’épice, un mélange bientôt disponible ? de F. Chelma. Il tente de répondre à la question toute simple : qu’est-ce ? Le tout en explicitant le lien avec le pétrole.

Une Histoire de Trilemme énergétique de Daniel Suchet. Ce texte montre combien le cycle de Herbert est précurseur, mais aussi le pourquoi. Incontournable.

Il nous manque lors de cette exploration scientifique, un élément tout au moins symbolique de Dune. Un vêtement technique qui permet la vie dans le désert d’Arrakis. Roland Lehoucq se devait de nous offrir Le distille, ultime recycleur, c’est chose faite avec une pédagogie intacte.

Penser l’innovation sur Arrakis de V. Bontems permet la transition avec la partie de l’essai s’attardant sur le fond de Dune.

L’exploration Culturelle

Sans surprise, F. Landagrin se consacre à un aspect participant fortement au sens of wonder de Dune et à la sensation de dépaysement, dans Exotisme et force linguistique. Pédagogique à souhait, riche en exemple, le lecteur termine sa lecture avec le sentiment de pouvoir déchiffrer bien plus que Dune!

Femmes du futur : genre, technologie et cyborg de Carrie Lynn Evans est une thèse reprise dans cet essai; cet article n’a pas réussi à me convaincre, sans doute construit pour développer un point de vue, à la limite de l’idéologie (pour moi). J’ai du mal à concevoir Dune comme une ode à la société patriarcale… »Il en résulte un récit de mise en garde contre le renversement de l’ordre binaire traditionnel entre une homme et une femme…« . Mouais, si encore seuls les personnages féminins étaient machiavéliques…

Je fus bien plus enthousiaste avec Géopolitique fractale de l’Impérium de S. Azulys qui décrypte l’influence des événements de la scène internationale perçue par Frank Herbert lorsqu’il conçut le roman. Outre l’éventuel dépoussiérage de connaissances en histoire contemporaine, S. Azulys nous offre des pistes pour que nous puissions élaborer notre propre opinion concernant les différentes Maisons au sein de Dune.

Dieu, l’Empereur et le reste de F. Chelma (auteur de 3 articles de cet essai) nous livre un article passionnant sur les sources d’inspiration quant aux religions et croyances de Dune. Fort riche, la lecture est aisée et captivante.

Avec le texte précédent, nous abordons les facettes de nature spirituelle, démontrant par leur seule présence la richesse du cycle de Frank Herbert. F. Ferro aborde un aspect plus philosophique avec Les Futurs contingents : sciences et pré-sciences dans Dune. Allant au-delà de l’étude seule de Dune, il ne dénote pas avec la qualité des autres articles. Dois-je répéter, passionnant ?

Vous noterez que ce dernier précède La Mémoire Seconde :figure de la possession de F. Chelma qui le complète, l’enrichit. Ces deux derniers articles étudient un des ressorts essentiels de Dune, le côté métaphysique qui place l’œuvre à la frontière des genres. Les parallèles faits avec les cultures de notre monde ainsi que la perception de la possession par ces sociétés permettront une lecture ou une relecture de l’œuvre encore plus enthousiasmante.

Enfin, l’essai se conclue avec Dune un mélange historique, politique et romanesque de Christopher L. Robinson, un article coup de cœur si je puis dire pour ma part, qui non seulement conclue un essai de haut vol avec maestria, mais qui nous offre une solide piste de réflexion pour déterminer si Dune est une œuvre de Fantasy ou de SF. L’auteur propose sa conclusion, moi j’ai la mienne. Quelle est la vôtre?

Orion, il ne me reste plus qu’à lire Dune, désormais!

Passionnant et indispensable que vous ayez lu Dune ou que vous en soyez sur le point. L’essai est convivial, brillant, pédagogique et passionnant.

Un petit coup de pouce pour votre lutin adoré :

Envie de soutenir le blog ? Vous pouvez le faire en passant par le lien en dessous (pas de frais supplémentaire!).

Dune, exploration scientifique et culturelle

Ceci m’aide à financer l’hébergement du site sans publicité et à organiser des concours avec des romans à offrir.

18 réflexions sur “Dune, exploration scientifique et culturelle d’une planète-univers

Répondre à yogo Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s