Que lire en février ? Quelques suggestions appétissantes

Lors de mon billet bilan d’hier, les repérages du mois de février y était mentionné car depuis, le programme s’est précisé et quelques pépites méritent le détour, donc la lecture.

L’achat du mois

Cette rubrique concerne LE roman que vous devez acquérir ce mois-ci. Les raisons qui poussent à cette déclaration sont certes suggestives, mais ne sont pas dénuées pour autant d’objectivité. Aussi, vous proposé-je de consulter le pourquoi.

Maitres des Djinns de P. Djélì Clark

L’Atalante – le 17 février 2022

Des Djinns, la dernière fois, ils étaient au Caire….

Pourquoi

Dès février 2019, je publiais un article sur A Dead Djinn in Cairo. La nouvelle m’avait enchantée, et les autres textes que je lu à la même période confirmèrent la talent de P.Djélì Clark. Avec ce cher Apophis nous étions persuadé qu’il devait être traduit sous notre latitude. Et notre souhait fut exaucé.

Notre auteur possède une imagination débordante, propose des intrigues passionnantes, sait convoyer un sentiment d’immersion remarquable, et ne néglige pas le fond. Maîtres des Djinns est une promesse, mais elle ne manquera pas d’air.

Je vous laisse consulter cet article, si vous n’êtes pas emballés après sa lecture et que vous ne commandez pas…

Infos & Prix

Le Défi du Lutin

Les livres que nous avons choisi pour mon programme trimestriel.

Les Enfants de la Terreur de Jean Heliot

L’Atalante – le 10 février 2022

« Il amena peu à peu son idée des portraits d’enfants de la Révolution, première génération d’une race qui ferait la fierté de la nation mais dont beaucoup vivaient dans l’abandon, réduits aux pires extrémités, ici même, à Paris, certainement des milliers d’une invisible armée, qu’on craignait parce qu’on ignorait tout ou presque de son mode de subsistance ; mais lui, Sade, se faisait fort de détecter ses us et coutumes pour le compte des lecteurs que cela passionnerait, car qui ne rêvait pas de s’immiscer dans les arcanes d’une telle société secrète sans rien risquer et pour le prix modique d’une gazette ? »

Dans cette fine uchronie, Sade forme avec le chevalier d’Éon un duo marginal qui dialogue avec érudition et joie de vivre, tout en enquêtant sur les horreurs de leur temps.

Pourquoi

J’aime ce genre de récits qui mêlent l’Histoire et des éléments de SFFF. La période est passionnante, et le duo proposé intrigant.

Infos et Prix

Les Repérages de votre créature de choc et de charme

Le Fleuve Electrique de Fleury & Longrive

Bragelonne poche – le 2 février 2022

1892. Sous le règne de Napoléon IV, l’Empire Électrique s’est lancé à la conquête de l’Afrique. Grâce aux machines voltaïques de la France, la colonisation des terres et des peuples s’étend jusqu’au cœur du continent.

Soudain, un phénomène inexplicable survient : des vagues électriques dévastatrices déferlent le long du fleuve Congo, semant la mort et menaçant l’avancée triomphale des Européens.

Deux agents spéciaux que tout oppose, un officier noir de l’armée coloniale et un journaliste de salon aussi pleutre que carriériste, sont désignés pour remonter le fleuve et découvrir l’origine du désastre. Parviendront-ils à percer les secrets de la jungle avant que celle-ci ne referme sur eux sa gueule de ténèbres ?

Pourquoi

Car l’Empire Electrique était une tuerie! C’est du Steampunk avec un parfum d’aventure qui fera du bien à la foi au neurones et au moral.

Infos & Prix

L’Horreur de Kill Creek de Scott Thomas

Bragelonne poche – le 2 février 2022

Oubliée dans la campagne du Kansas, à Kill Creek, une demeure ancienne se dresse au bout d’une sombre route de prairie. Elle est restée vide, abandonnée et en proie à la végétation pendant bien des années. Bientôt, sa porte se rouvrira pour la première fois depuis des décennies. Mais quelque chose attend, qui rôde dans les ténèbres, avide d’accueillir ses nouveaux visiteurs…

Lorsque l’écrivain d’horreur à succès Sam McGarver est convié à passer la nuit d’Halloween dans l’une des maisons hantées les plus tristement célèbres du pays, il accepte à contrecoeur. Au moins ne sera-t-il pas seul : trois autres maîtres du macabre, qui tous ont contribué à façonner l’horreur moderne, vont se joindre à lui. Mais ce qui ne devait être qu’un coup marketing va se muer en lutte pour survivre. L’entité qu’ils ont réveillée va les suivre et les torturer, menaçant de les intégrer à l’héritage sanglant de Kill Creek…

Pourquoi

D’excellentes critiques sur ce thriller en font un des titres de février.

Infos & Prix

Le Mur de Tempêtes de Ken Liu

Outre-Fleuve – Le 6 février 2022

Après de multiples épreuves, Luan Zya est enfin parvenu à franchir le Mur de Tempêtes, mais ce n’est là que le début de son odyssée. Pendant plusieurs mois, il dérive sur un océan sans fin, à bord des restes de son cerf-volant, devenu radeau de fortune. Alors qu’il commence à perdre tout espoir – et la raison –, les fabuleuses crubènes viennent à son secours et lui indiquent la terre des Lyucu.
Ces derniers ont pris le contrôle des îles de Dara, grâce à leurs prodigieux garinafins et à la cruauté de leur chef. Si l’empereur Kuni apparaît désormais désemparé depuis que son fils Timu s’est constitué prisonnier afin de sauver son peuple – en vain –, sa fille, la princesse Théra, et l’ingénieuse Zomi, refusent de courber l’échine. Et c’est en secret qu’elles vont mettre leurs compétences et savoirs en commun afin de percer les failles des Lyucu, à commencer par celles de leur fantastiques créatures, les garinafins.

Le Pourquoi :

Il s’agit de Ken Liu, et il nous a prouvé qu’il maîtrisait la forme courte avec maestria. Sur la longueur, il ne s’essouffle pas. Ceci est le 3° tome de La Grâce des rois (qui est dans ma PAL), et les premieres parties sont remarquables. Donc, il n’y a plus qu’à foncer.

Infos et Prix

Le Paris des merveilles, T1 : Les Enchantements d’Ambremer

Bragelonne – 2 février 2022

Paris, au début du XXe siècle.

Les messieurs ont de fières moustaches, des chapeaux melons ; les dames portent des corsets, des jupons, des bottines à boutons. Déjà, de rutilants tacots pétardent parmi les fiacres le long des Grands Boulevards aux immeubles haussmanniens. Mais ce n’est pas le Paris de la Belle Époque tel que nous l’entendons : la tour Eiffel est en bois blanc, les sirènes ont investi la Seine, les farfadets, le bois de Vincennes, des chats-ailés discutent philosophie et une ligne de métro permet de rejoindre le pays des fées.

Occupé à enquêter sur un trafic d’objets enchantés, Louis Denizart Hippolyte Griffont, mage du Cercle Cyan, se retrouve mêlé à une série de meurtres. Confronté à des gargouilles immortelles et à un puissant sorcier, Griffont n’a d’autre choix que de s’associer à Isabel de Saint-Gil, une fée renégate que le mage ne connaît que trop bien…

Le Pourquoi :

Pierre Pevel a une plume gouleyante, ses personnages sont plein de vie, accrocheur et charismatique qu’ils soient les héros ou les antagonistes de l’histoire contée. Cette trilogie steampunk met en lumière un Paris merveilleux, qui sert d’écrin de luxe à une aventure palpitante. Pour moi, ce fut un délice.

Vous aimes les écritures chantante, les protagonistes vibrants de vie et les intrigue rocambolesque. Ce roman est pour vous. Et puis, avez-vous vu cette couverture ?

Infos et prix

Sherlock Holmes et la Bête des Stapleton

Bragelonne – 9 février 2022

1894. Voilà cinq ans que le monstrueux chien des Baskerville et son maître, le naturaliste Jack Stapleton, sont morts. Sir Henry Baskerville vit heureux dans son manoir ancestral avec son épouse Audrey et leur fils.

Du moins jusqu’au jour où l’on retrouve sur la lande le corps exsangue d’Audrey. Une nouvelle créature démoniaque hanterait-elle le Dartmoor ? Lorsqu’on les appelle à la rescousse, Sherlock Holmes et le Dr Watson sont confrontés à une véritable créature de cauchemar. Il semblerait que Jack Stapleton ait survécu et qu’il soit décidé à se venger…

Le Pourquoi

Au cas, lors de mes derniers articles vous ne l’auriez pas noté, j’adore Sherlock Holmes. Il s’agit d’un de mes héros d’adolescence qui a conservé mon affection et mon admiration. J’ai tendance à lire les romans qui le mettent en oeuvre.

Et Lovegrove est loin d’être un amateur. A vos loupes!

<a href= »http://<a target= »_blank » href= »https://www.amazon.fr/gp/product/B09HQF274Q/ref=as_li_tl?ie=UTF8&camp=1642&creative=6746&creativeASIN=B09HQF274Q&linkCode=as2&tag=lutin82-21&linkId=0b3345fb794f573f6719c22a20eaa03a »>Sherlock Holmes et la Bête des Stapleton</a> » data-type= »URL » data-id= »<a target= »_blank » href= »https://www.amazon.fr/gp/product/B09HQF274Q/ref=as_li_tl?ie=UTF8&camp=1642&creative=6746&creativeASIN=B09HQF274Q&linkCode=as2&tag=lutin82-21&linkId=0b3345fb794f573f6719c22a20eaa03a »>Sherlock Holmes et la Bête des StapletonInfos et Prix

LE SOLEIL DES PHAULNES de Thierry Di Rollo

Le Bélial – 10 février 2022

Griddine est une Phaulne. À l’instar de ses parents avant elle, et des parents de ses parents, elle parcourt les plaines sauvages de Gobo à dos de war-lizzard, libre et farouche, sous les rais de l’étoile Titéo. Une perpétuité d’horizons lointains, une vie simple et pleine nourrie aux bonheurs de l’évidence. Jusqu’à l’arrivée de San Salkar, l’émissaire de la Garmak, une multimondiale aux pouvoirs sans limites. Salkar qui, sitôt descendu de son vaisseau spatial, annonce aux Phaulnes la fin de Titéo, la Garmak ayant décidé d’exploiter le soleil de Gobo jusqu’à épuisement. La seule option offerte aux Phaulnes est la diaspora. Ou la rébellion, la résistance et la guerre, des flèches face à une technologie capable de tuer une étoile. Or, Griddine a déjà fait son choix.

Le Pourquoi :

Thierry di Rollo a une plume particulière. Ce n’est pas son style d’écriture qui me pousse à souligner ce fait, mais l’ambiance qu’il restitue à travers cette dernière. Il vous prend aux tripes.

Nous ne ressortons pas indemne ni indifférent après cette expérience. N’est-ce pas justement ce que nous recherchons dans ces expériences ?

I<a href= »http://<a target= »_blank » href= »https://www.amazon.fr/gp/product/2843449952/ref=as_li_tl?ie=UTF8&camp=1642&creative=6746&creativeASIN=2843449952&linkCode=as2&tag=lutin82-21&linkId=667fd6bdc7e36e51420002773194f4fb »>LE SOLEIL DES PHAULNES</a> » data-type= »URL » data-id= »<a target= »_blank » href= »https://www.amazon.fr/gp/product/2843449952/ref=as_li_tl?ie=UTF8&camp=1642&creative=6746&creativeASIN=2843449952&linkCode=as2&tag=lutin82-21&linkId=667fd6bdc7e36e51420002773194f4fb »>LE SOLEIL DES PHAULNESnfos et Prix

L’ALPHABET DES CREATEURS: TERRA IGNOTA d’Ada Palmer

Le Bélial – 24 février 2022

Septembre 2454.
Tant redoutée, mais inévitable depuis plusieurs mois, la guerre est là : l’âge d’or dans lequel prospérait l’humanité depuis trois siècles a volé en éclat, à l’instar de la cité aquatique d’Atlantis, première victime du conflit. Quelques semaines plus tôt, un procès retentissant a prouvé que l’équilibre précaire qui maintenait la paix entre les Ruches, ces organismes ayant remplacé les États-nations, n’existait qu’au moyen d’une série de meurtres calculés avec précision. Il n’en fallait pas davantage pour mettre le feu aux poudres. Dans ce monde où les frontières n’existent plus, où la technologie est si avancée que n’importe quelle création industrielle peut se muer en une arme de destruction massive, où les membres d’une même famille peuvent appartenir à des Ruches désormais ennemies mortelles, la guerre est un art à réinventer. Deux camps se dessinent cependant. Ceux qui soutiennent Sniper et sa volonté de réformer les Ruches ; ceux qui soutiennent J.E.D.D. Maçon, le dieu vivant ou prétendu tel, et son ambition de rebâtir un système plus juste. Or, dans les coulisses, d’autres conflits se trament, avec comme enjeu l’accès aux étoiles…

Le Pourquoi :

Ai-je besoin de présenter cette oeuvre monumentale?

Fond, forme, sense of wonder. Qu’y manque-t-il ?

Peut-être un peu de courage pour franchir le pas. Allos-y!

Infos et Prix

Le Temps des retrouvailles de Robert Sheckley

Argyll – 3 février 2022

Le Pourquoi :

À l’instar de Philip K. Dick, plus apprécié en France que dans son pays natal, Robert Sheckley a bâti une œuvre éblouissante et sans concessions, encore aujourd’hui inégalée. Tour à tour décapants, drôles, cyniques, féroces ou absurdes, ses textes déploient une singularité visionnaire.
Le cinéma ne s’y est d’ailleurs pas trompé, l’adaptant à de multiples reprises : aux États-Unis (Freejack, Geoff Murphy,1992), en France (Le Prix du danger, Yves Boisset, 1983) ou encore en Italie (La dixième Victime, Elio Petri, 1965).
Treize histoires composent ce recueil ; treize histoires dans lesquelles des personnages ordinaires, ratés, ambitieux, rêveurs, violents, bref l’humanité dans sa folle diversité, sont confrontés à des situations kafkaïennes : émission de télé-réalité, premier contact, voyage temporel, etc.
Si Sheckley fait toujours autant rire, ce n’est peut-être plus tout à fait pour les mêmes raisons : sa lucidité d’hier percute la réalité d’aujourd’hui. Et les retrouvailles font mal, très mal !

Infos et Prix

L’objet de collection

Le Cycle du midi des frères Strougatski

Mnémos – 25 février 2022

Dans une société humaine qui a réussi, sans guerre, sans argent, avec une administration bienveillante, le monde est dans une démarche collective d’exploration de l’univers. Mais dans cette utopie où tout semble aller pour le mieux, un grain de sable, comme un mystère cosmique peut vite enrayer la mécanique.

Le Pourquoi

1296 pages!

Les frères Strougatski écrivent à 4 mains et débutent leur aventure en plain régime soviétique, régime qui n’est pas épargné par leurs critiques. Dès 1969, Moscou les censure, mais ils ne cessent pas d’écrire. Contraints à la clandestinité, ce sont donc des romans qui s’écoulent sous un marché parallèle à quelques initiés. Il faudra attendre la glasnost (dans les années 1980) pour que leur publications retrouvent la légalité et la lumière.

Le régime soviétique, tout comme le régime chinois exercent un contrôle strict sur les oeuvres mises à disposition du public et autorisées à l’extérieur de leur territoire. Ce n’est donc guère surprenant que les écrivains – et à plus forte raison les auteurs de SFFF – soient peu connu en France. Ces terres littéraires sont des contrées à « explorer ». Dmitry Glukhovsky fait partie des rares auteurs russes qui ont franchit les frontières (avec Métro 2033), auparavant il y a eu les frères Strougatski qui ne sont pas totalement connus, mais pas à la hauteur de leur talent et de leur foisonnement intellectuel.

Les éditions Mnémos nous proposent de découvrir ou de redécouvrir leur oeuvre à travers ce magnifique recueil, objet-livre de collection. Et nous savons tous que la psyché reste influencée par notre langue et notre culture, aussi est-ce là une aventure nouvelle, une exploration en soi.

Ce sont les auteurs de Stalker ; Il est difficile d’être un dieu ; L’escargot sur la pente

Infos et prix

18 réflexions sur “Que lire en février ? Quelques suggestions appétissantes

  1. Ma pal de février est déjà bien pleine sinon j’aurais ajouté plusieurs des titres présents sur la tienne comme les Mnemos ou le premier Atalante.
    Tu vas vivre de belles aventures et nous aussi par procuration !
    Beau mois de février à toi ☺️

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s