Juin 2018, entre hiver et canicule

Ça y est, le coup de feu est passé, vive le coup de chaleur!

 

C’est officieusement la fin du gros coup de feu, le temps très maussade jusqu’à mi-juin a exigé un gros focus sur le soin des abeilles; et au retour du beau temps, l’état des colonies a nécessité tout autant d’attention. A cela il faut ajouter le 25° open international de Montauban  (tournoi de tennis), et vous obtenez une fin juin chargé comme un troupeau de mules.

Lire la suite

Challenge Summer Short Stories of SFFF – saison4

ET c’est parti!!!

Vos aviez peur, au 17 juin toujours pas de nouvelles d’un de vos challenge favori, le S4F3 saison4! Vous commenciez à vous décomposer, vous liquéfier…. Le palpitant s’accélérait, le corps était perlé de sueur, les mains tremblaient.

Bouhh! le moindre bruit vous faisait sursauter…

Rassurez-vous le voici!

Cette saison, petit changement, c’est Albédo et votre lutin qui prennent les choses en main histoire d’épauler l’ami Xapur. Les clés de la maison sont temporairement à ma possession, pour la saison 2018. Le challenge étant celui de notre ami blogueur vous constaterez une reconduction des règles.

Lire la suite

Une poignée de romans pour l’été

… ou une minuscule percée dans l’obscurité éditoriale.

Ce petit rendez-vous trimestriel est devenu une habitude, et c’est une joie de proposer quelques nouveautés susceptibles de vous intéresser. L’opacité du calendrier des publications françaises ne s’est pas améliorée, et certainement des titres passent à côté de mes larges mailles.

Il s’agit de présenter les parutions en VF des 3 mois estivaux, mois de juin inclus. La difficulté est déjà relevée, alors je ne cherche pas à deviner au travers des volutes irisées de ma boule de cristal ce que septembre et au-delà nous réservent….

Lire la suite

En Mai, lis ce qu’il te plait!

 

Et chronique, s’il te plaît!

Encore un mois chaotique question météo, ainsi que beaucoup d’eau. L’apiculteur est donc aux ruchers lors de ce mois charnière pour les abeilles, et d’autant plus si le temps n’y met pas de la bonne volonté. Avec ces nombreux jours de pluie, les insectes passent plus de temps dans la ruche qu’à butiner, le résultat se ressent sur la production.

Même si la récolte de miel d’acacia est encore une fois décevante (cela devient une habitude), j’ai eu le bonheur d’obtenir un miel rare, parfumé et délicieux : le miel de bruyère blanche!! Belle couleur de crème ambrée, odeur caractéristique et un goût prononcé sur le caramel. Un nectar divin, cela m’a bien consolé de ce mois globalement pourri. La maturation étant achevée, la mise en pot est en cours!

Bref, beaucoup de travail, la lecture n’est pas abandonnée, mais j’avoue être sur les rotules question fidélité bloguesque. Je suis en retard de chroniques, et pas qu’un peu!!!

Lire la suite

En Avril, ne te découvre pas d’un livre

Le mois d’avril garde toute son inconstance, mais a été à l’inverse de l’année dernière.  Avec ce début de printemps très beau, et surtout les deux dernières semaines, la nature s’est épanouie vivement, ainsi le rucher et l’entretien de l’extérieur ont-ils réclamé beaucoup de soin et de temps. Je suis un peu moins présente et réponds avec un peu plus de délai car j’ai eu en un mois le travail de tout un début de saison. Et autre point un peu embêtant pour, je n’ai pas lu autant que je l’avais prévu non plus, le sommeil me rattrapant au grand galop.

Lire la suite

Un poignée de romans en attendant l’été

Quelques sorties pour s’éclater les méninges

Épisode 2

Lors de notre précédent rendez-vous, je pestais contre le manque de visibilité des sorties dans l’édition française. La situation n’a guère gagné en transparence, et je me demande si elle n’est pas devenue plus opaque tant à partir de la mi-mai, il devient difficile de programmer quelques achats.

Cette position ne cherche pas à créer une quelconque et vaine polémique, ni n’exige un calendrier ferme et définitif des prochains livres prévus sur plusieurs mois. Cependant, je ne conçois pas ce manque d’information du public. Désolée, la majeure partie du lectorat se satisferait de prévisions au moins sur le trimestre, et comprendrais que les annonces soient affinées au fur et à mesure!

Passons aux sorties qui titillent malicieusement mes mandibules…

Lire la suite