Les Attracteurs de Rose Street – Lucius Shepard

Un ectoplasme  au parfum de Rose Le Bélial, Heure-Lumière   "Londres, fin du XIXe siècle. Une métropole enfumée, étouffant sous le smog et les remugles de l’industrialisation en pleine explosion… Samuel Prothero est aliéniste. L’un des meilleurs de sa profession. Membre du sélect Club des Inventeurs, jeune homme respecté, son avenir est tout tracé dans … Lire la suite de Les Attracteurs de Rose Street – Lucius Shepard

Les Perséides de Robert Charles Wilson

Toronto sous les feux de la rampe Le Bélial Recueil de nouvelles "Divisé par l’infini a figuré cette année-là parmi les finalistes du prix Hugo, non, j’imagine, parce que c’est une nouvelle particulièrement originale ou réussie, mais parce que j’essayais si fort de pincer la corde fondamentale de la science-fiction qu’elle a fini par vibrer … Lire la suite de Les Perséides de Robert Charles Wilson

Zoulag II, La filière sibérienne de Stéphane Desienne

Un vent de fraîcheur souffle sur les zombies Walrus Précédemment, Zoulag s'était révélée être une agréable lecture avec un récit alliant peps et surprise. Nous repartons avec ce second texte de Stéphane Desienne sur les mêmes bases. Il s'agit toujours d'une histoire de zombies dans une veine pulp entièrement assumée. Les morts-vivants sont rarement au … Lire la suite de Zoulag II, La filière sibérienne de Stéphane Desienne

Zoulag de Stéphane Desienne

Le syndrome finlandais Opération zombie! Walrus J'ai récemment chroniqué Les Sempiternels d'Aude Réco de la maison d'édition Walrus. Cette dernière s'est vraisemblablement spécialisée - du moins en partie - dans les récits courts et punchies. J'ai été agréablement surprise par leur dernière parution pleine fun et de peps, aussi ai-je replongé pour deux tours avec … Lire la suite de Zoulag de Stéphane Desienne

(I can’t get no) Mastication – J-L Bizien

(I can't get no) Mastication de JL Bizien Avec un tel titre et l'univers sombre décrit, je connais un blogueur qui accompagnerait sa critique d'un thème ou d'une chanson (peu ou) très connue. Les Rolling Stones ne renierait pas l'énergie dégagée par ce court roman, sauf que pour notre "héros" les événements ne sont pas … Lire la suite de (I can’t get no) Mastication – J-L Bizien

Anno Dracula – Kim Newman

Je distingue toujours le roman du vampire des "Draculas". Et depuis ma découverte du roman de Bram Stoker, je suis assez difficile dès qu'un auteur met en scène le célèbre vampire. Effectivement, je n'ai pas les mêmes critères, ni les mêmes attentes quand il s'agit d'un roman dont le thème sont les vampires que quand il s'agit de Dracula. Il y a tout de même une constante, je veux du vampire et du vrai, de celui qui conserve non seulement une part d'obscure fascination mais également une bonne capacité d'effroi.