La ballade de Black Tom de Victor LaValle

En forme de coup de pied au cul….

« I’ll take Cthulhu over you devils any day. » – Black Tom

 

La Ballade de Black Tom, court roman de Victor Lavalle est sans doute inconnu dans notre Hexagone. Pourtant il a fait partie de la courte liste des finalistes du prix Hugo et Nebula de 2016. Il est en outre lauréat du Shirley Jackson, du British Fanatsy et du Horror Award. Une très belle carte de visite qui éveille l’intérêt tout en  engendrant des attentes assez importantes.

Il y a beaucoup à dire tant sur le roman lui-même et sa construction, que sur le fond et le contexte.

Lire la suite

Descendance de Graham Masterton

Avec un héritier de Dracula!

Bragelonne

Généralement, j’évite les livres, films ou séries qui touchent à l’horreur, car je suis un lutin sensible. Pourtant, la critique d’Apophis (une fois encore) m’a donné envie de tenter cette lecture qui renoue avec le vampire. Le vrai vampire, le velu, le couillu, le touffu pas la star toute en paillettes et brillants ou l’éphèbe ombrageux et sexy.

Malgré un récit prévisible et sans grande originalité, j’en ai dégusté la plus petite parcelle sanguinolente, attitude qui pourrait rivaliser avec le comte Drakhull…

Lire la suite

(I can’t get no) Mastication – J-L Bizien

(I can’t get no) Mastication de JL Bizien

Avec un tel titre et l’univers sombre décrit, je connais un blogueur qui accompagnerait sa critique d’un thème ou d’une chanson (peu ou) très connue. Les Rolling Stones ne renierait pas l’énergie dégagée par ce court roman, sauf que pour notre « héros » les événements ne sont pas le fruit de son imagination!
Le roman évoque un Paris actuel, peuplé d’êtres de la nuit peu recommandables. L’auteur brosse un univers hiérarchisé, brutal et noir où l’espoir mourut dès les premières phrases. L’ambiance n’est pas loin d’être glauque, et la narration renforce la noirceur qui imprègne le récit. Ce n’est pas non plus pesant, car le protagoniste principal possède cette dérision qui permet de prendre un peu de recul. Il y a de la baston et de la testostérone  agrémentées joyeusement de quelques carnages.

Lire la suite

Anno Dracula – Kim Newman

Anno Dracula de Kim Newman

Bragelonne
Je distingue toujours le roman du vampire des « Draculas« . Et depuis ma découverte du roman de Bram Stoker, je suis assez difficile dès qu’un auteur met en scène le célèbre vampire. Effectivement, je n’ai pas les mêmes critères, ni les mêmes attentes quand il s’agit d’un roman dont le thème sont les vampires que quand il s’agit de Dracula. Il y a tout de même une constante, je veux du vampire et du vrai, de celui qui conserve non seulement une part d’obscure fascination  mais également une bonne capacité d’effroi.

Lire la suite