La quête de Lya de Tristan Valure

Une fantasy YA

 

« Fougueuse et insouciante, Lya ne peut se résoudre à se laisser bercer par la douce vie de Salinar. Après avoir découvert la trace d’une communauté disparue appelée « les Voyageurs », elle n’aura de cesse d’en savoir davantage sur l’histoire de son peuple : « le peuple des étoiles ».

Sa quête la mènera, au gré des rencontres et de ses voyages à travers les provinces, à découvrir des aspects insoupçonnés du monde qui l’entoure. »

Voici une fantasy typiquement made in France, et cela peut surprendre au premier abord dans Albédo. Mais voilà, deux éléments particuliers ont attirés mon attention : la mention d’un peuple des étoiles ainsi que cette quête tournée vers la connaissance.

Lire la suite

Arkane de Pierre Bordage

 

La désolation

Bragelonne

Une lecture commune avec Maned-Wolf et un ressenti au diapason.

Arkane : une ville labyrinthique, bâtie selon la légende par sept maisons toutes puissantes, et dont les luxueux niveaux supérieurs sont occupés par un pouvoir corrompu. Là, ont cours intrigues incessantes, empoisonnements, meurtres, magie noire et décadence.
Après le massacre de son clan, Oziel, fille de la maison du Drac, s’enfuit des Hauts de la ville. Elle espère gagner les Fonds afin de rejoindre son frère condamné, et de lever une armée parmi les prisonniers du terrible bagne dans les profondeurs de la cité.
Oziel rencontrera sur son chemin Renn, un apprenti-enchanteur de pierre, et Orik, guerrier venu d’une lointaine contrée…

Ce premier tome d’Arkane, s’intitule La désolation, un titre approprié de multiples façons….

Lire la suite

Le nouveau règne de Gregory Covin

Dans un Accouchement sanglant.

Je me frotte très rarement à l’Héroïc Fantasy comme vous pouvez le deviner à la lecture des chroniques du blog. Ce sous-genre de la fantasy que j’imagine binaire n’a pas mes faveurs en raison de ses héros trop « compétents ».

Le Nouveau Règne de Grégory Covin promet une courte immersion dans un monde certes classique, mais bénéficiant d’une héroïne, N’Hil, engagée dans une relation symbiotique l’unissant à une étrange créature.

Au final, avec un pays partagé entre hommes et êtres énigmatiques, un gouvernement sujet aux trahisons, puis un personnage principal habité, ce court roman propose un petit quelque chose de prometteur. Lire la suite

La Bibliothèque de Mount Char de Scott Hawkins

Attention aux erreurs de classement

Denoël – Lunes d’encre

La Bibliothèque de Mount Char de Scott Hawkins est un livre particulier. C’est un fait. La présentation éditeur est à la fois parlante et réserve une part de mystère ce qui sied parfaitement à cette fantasy urbaine, aux saveurs de fantastique.

« Carolyn était une jeune Américaine comme les autres. Mais ça, c’était avant. Avant la mort de ses parents. Avant qu’un mystérieux personnage, Père, ne la prenne sous son aile avec d’autres orphelins.
Depuis, Carolyn n’a pas eu tant d’occasions de sortir. Elle et sa fratrie d’adoption ont été élevés suivant les coutumes anciennes de Père. Ils ont étudié les livres de sa Bibliothèque et appris quelques-uns des secrets de sa puissance. Parfois, ils se sont demandé si leur tuteur intransigeant ne pourrait pas être Dieu lui-même.
Mais Père a disparu – peut-être même est-il mort – et il n’y a maintenant plus personne pour protéger la Bibliothèque des féroces combattants qui cherchent à s’en emparer. »

Lire la suite

Les griffes et les crocs de Jo Walton

Des dragons au menu du jour!

Denoël – Lunes d’encre

 

Jusqu’à présent, mes contacts avec l’auteur britannique Jo Walton n’avait pas été couronné d’un énorme succés;  Le cercle de Farthing et Mes vrais enfants me laissaient une impression en demi-teinte. Le rythme ne me convenait pas pour le premier, et les deux vies de Patricia trop diamétralement opposées pour le second m’empêchaient de goûter pleinement cette subtile uchronie.

Les griffes et les crocs, écrit antérieurement mais publié en VF en 2017, m’a enchantée malgré une moins bonne réputation. Histoire, drame, humour, style et fond sont au rendez-vous pour ce quinté gagnant!

Lire la suite

Carolyn J. Cherryh

Une anthropologue dans la SFFF

Carolyn J. Cherryh est essentiellement un auteur de science-fiction (spéculative) et de fantasy, s’autorisant de temps à autre des infidélités dans d’autres genres. Lauréate de trois prix Hugo, d’un Locus ainsi que d’un John Campbell, elle demeure assez peu connue en France.

Son véritable patronyme est Cherry, dont la consonance trop romantique ne collait pas avec l’image sérieuse (et masculine) de la sf des années 70, d’où l’ajout d’un « h » à la fin du nom. Un astéroïde porte son nom depuis 2001!

C.J. Cherryh construit des univers complexes et réalistes dans lesquels se déroulent des histoires vivantes, captivantes et exotiques. Qu’elle demeure si confidentielle dans notre hexagone est un véritable mystère pour moi!

Lire la suite

La première cavalière de Kristen Britain

Cavalier Vert, Tome 2

Au début de l’été, la lecture du premier tome de cette série s’est révélée fraîche, fun et sans prise de tête. Le premier contact avec cette héroïne, Karigan a été prometteur, non pas en terme d’envolée lyrique ou de philosophie poussée, mais en remplissant son office de roman de divertissement et de page-turner.

Lors du premier tome, Cavalier Vert, notre jeune héroïne rencontre inopinément un homme blessé. Ce dernier meurt dans ses bras après lui avoir laissé une broche et demandé de terminer sa mission : porter un message de la plus haute importance à son Roi. S’enchaine alors une course poursuite à travers une forêt dense et la découverte de certains mystères bien gardés.

Kristen Britain nous propose de suivre une nouvelle aventure en compagnie de la jeune femme, et d’assister à sa prise de décision concernant son avenir…

Lire la suite

La Rose Blanche de Glen Cook

Cure détox pour la Compagnie Noire

Les annales de la compagnie noire,

Les livres du nord tome 3

L’Atalante

Le blanc, symbole de pureté pour les occidentaux, de deuil dans la culture asiatique.  Si l’un se prête parfaitement à la situation du tome présent, l’autre se conjugue mal avec la réputation et les actions de la célèbre, mais décimée Compagnie Noire. Ceci dit, notre bande de mercenaires – tous plus velus (et couillus) les uns que les autres – semble chercher à s’acheter une nouvelle virginité, ou tout au moins prendre un chemin de rédemption après les différentes aventures contées par Glen Cook.

C’est donc avec délices, que je me suis fait engloutir dans la fange de la Plaine de la Terreur. Pour tout dire, mon débarquement sur place n’a pas été de tout repos, et j’ai même couiné à un moment ou un autre, avant de me laisser emporter tel le fétu de paille sous l’action d’un zéphyr enivrant!

Lire la suite