Les jardins de la Lune – Steven Erikson

E.P.I.Q.U.E!!!

Le livre des Martyrs, tome 1

Éditions LEHA

 

J’ai eu l’occasion de me frotter au Livre des martyrs il y a un peu plus d’un an. C’est donc avec délectation que je me suis lancée dans cette nouvelle traduction, réalisée par Emmanuel Chastellière, et je l’ai dévoré en 3 jours.

Et pour cause, la version française glisse parfaitement dans les replis de mon cerveau permettant un enchaînement quasiment cinématographisue du Jardin de la Lune. La lecture  a été nettement plus aisée qu’en version originale.

D’ailleurs, le qualificatif épique est loin d’être galvaudé avec une œuvre si imposante, colorée, pétillante, riche de saveurs et de nuances. Dire que ce n’est pas la plus aboutie du cycle laisse pantois, et, rêveur.

Mais, ce n’est pas la première chose qui est associée avec cette saga de dark fantasy.

Lire la suite

Guns of the dawn – Adrian Tchaïkovsky

Un récit passionnant sur les décombres de la raison

 

Comme promis, je vous propose une chronique d’un roman de gunpowder fantasy, contenant un bonne dose de panache, de bruit et de fureur. De l’émotion et de la profondeur également, comme nous allons le voir.

Pour être plus précise dans l’apophidermie, taxodermie, il s’agit de flintlock, un courant que j’apprécie énormément, qui mêle magie, armes à feu, costumes chamarrés, ainsi que quelques combats bien sentis.

Le programme est alléchant, et Adrian Tchaïkovsky transforme la promesse avec brio.

Lire la suite

The Autumn Republic de Brian McClellan

Les Poudres-Mages, Tome 3

The Autumn Republic est le troisième et dernier tome de la trilogie des Poudres-Mages de Brian McClellan. Cette trilogie combine plusieurs aspects de la fantasy : politique, militaire, « gun and powder », historique, d’investigation sans oublier différentes magies de la discrète à la spectaculaire.

Ce troisième tome fait suite à The Crisomn Campaign et seuls quelques jours — voire semaines — se sont écoulés depuis que nous avions quitté nos compagnons de route impliqués dans des situations délicates. Cet opus débute ainsi sur des charbons ardents, le lecteur s’immergeant immédiatement au cœur de l’action. Pas de temps mort, pas chichi ou de manœuvres dilatoires, Brian McClellan ne nous prend plus par la main.

J’avoue que la sensation s’avère savoureuse et les retrouvailles jubilatoires.

Lire la suite

Servant of the Crown de Brian McClellan

Fureur et passion au diapason

Nouvelle de l’univers des Poudres-Mages

 

Servant of the Crown est une nouvelle qui fait suite à Forsworn, la toute première histoire de l’univers des Poudres-Mages imaginé par Brian McClellan. Si ces deux textes se déroulent 35 avant les événements relatés dans le premier tome de la trilogie, La promesse de sang, ils ne peuvent être lus auparavant.

En effet, le contexte géopolitique ainsi que le fonctionnement des diverses magies sont développés dans ce premier volume, les nouvelles venant enrichir un monde déjà substantiel et cohérent. Ainsi, je ne vous invite pas à commencer par Servant of the Crown, mais vous encourage, pour les lecteurs anglophones à vous jeter sur le tome 1 de la trilogie, pour les autres à faire preuve de patience, la traduction VF serait envisagée.

Toujours est-il que j’espère vous mettre l’eau à la bouche…

Lire la suite

Forsworn de Brian McClellan

Un renoncement pas si franc!

Les Poudres-Mages, nouvelle

Cette nouvelle est la première aventure (chronologique) de l’univers des Poudres-Mages de Brian McClellan. Les événements mis en œuvre se situent bien avant La promesse de Sang, le tome 1 de la trilogie (35 ans). Ce roman est fantastique et novateur en terme de fantasy, je ne peux que vous le conseiller si vous êtes à l’aise avec la langue d’Albion, ou de patienter, une publication VF semble dans les tuyaux.

Forsworn (celle qui a renoncé) est une nouvelle qui replonge le lecteur avec délice aux Pays des Neuf.

Lire la suite

Le voyage d’Hawkwood – Paul Kearney

Le voyage d’Hawkwood de Paul Kearney

Les Monarchies divines, tome 1

 

Les Monarchies Divines, au nombre de cinq, regroupent les nations ramusiennes qui partagent une même culture et religion. Leur libération du joug fimbrien marque la naissance même  de ces Monarchies. Initialement ce peuple contrôlait l’ensemble des territoires connus quelques siècles auparavant, un peu à l’image d’une race ancienne et vénérée – ou haïe.

Le récit se concentre dans ce premier tome sur Hebrion (je subvocalise en Hébrion qui sonne bien mieux). Son jeune Roi doit contrer l’influence du prélat local qui a décidé d’asseoir la puissance de la confrérie inceptine et de renforcer ces ambitions élevées. Il mène un purge sévère contre tous les hérétiques . De retour au port, ce sont des bûchers et des arrestations au faciès qui accueillent Hawkwood et sa caravelle. D’ailleurs son second, noir de peau est exécuté sous ses yeux… Tout homme ou femme étranger aux Cinq Monarchies, tous les mages, herboristes et pratiquants des arcanes sont invités manu-militari à visiter les catacombes avant d’aller faire un tour en enfer. Bienvenus dans le plus grand port commercial des Monarchies Divines!

Lire la suite

La promesse du sang – Brian McClellan

La promesse du sang – Brian McClellan

Les poudres-mages tome 1

 

La promesse de sang est le premier tome de la trilogie des poudres-mages lus dans le cadre de la thématique de mars, la gunpodwer fantasy. Je l’ai repéré sur un site anglophone (Goodreads) qui le classe parmi les meilleurs romans de cette catégorie. La récente critique d’Apophis n’a fait que confirmer mon intérêt pour ce présent volume.

« Au lendemain de son coup d’état, le feld-maréchal Tamas a rétabli le calme dans son nouveau royaume. Il a fait exécuter les aristocrates corrompus et a nourri le peuple affamé. Mais sa prise de pouvoir a déclenché une guerre avec les Neuf Nations. Assiégé de l’extérieur, menacé par des royalistes fanatiques et par ses anciens alliés, Tamas devra faire appel aux derniers mages de la poudre et reprendre les armes pour préserver la paix.« 

Une entrée en matière comme celle-ci a de quoi éveiller la curiosité… avec tant d’attentes je me demandais s’il serait  justement à leurs hauteurs.

Lire la suite

L’Empire d’Ivoire – Naomi Novik

L’Empire d’Ivoire de Naomi Novik

Téméraire, tome 4

Mois anniversaire oblige, le blog vous propose une nouvelle chronique consacrée à un roman de gunpodwer fantasy, et ici plus précisément de flintlock. A vos mousquets, canons et dragons, voici Téméraire, notre loyal et noir Céleste en quête de liberté et d’aventures.

Dans Par les chemins de la Soie, nous avions quitté, Téméraire, Lawrence ainsi qu’une ribambelle de prussiens et de dragons sauvages lors d’une retraite mouvementée au « soir » de la bataille de Iéna. Nous retrouvons toute cette compagnie 3 jours après, épuisée, harcelée par les troupes françaises au dessus de la Manche. La fuite n’a pas été de tout repos, entre les escarmouches, la soif et la faim, la panique s’est glissée parmi les teutons qui rendent l’évasion aussi bien compliquée que périlleuse. La suite du voyage devient de plus en plus laborieuse, mais ils parviennent enfin sur les côtes britanniques. Ce n’est pas un spoiler, puisque tout ceci est sur le quatrième de couverture.

Nos amis parviennent à prendre pied sur l’Île avec le concours des batteries côtières. Aucun dragon ami en vue… Et pour cause, ils sont victimes d’une épidémie mortelle.

C’est ainsi que Téméraire et son équipage reprennent le chemin des aventures, cette fois-ci direction l’Afrique à la recherche du remède capable d’enrayer ce très méchant virus.

Lire la suite

Les Jardins de la Lune – Steven Erikson

Les Jardins de la Lune de Steven Erikson

Gardens of the moon – lu en VO

Le livre malazéen des glorieux défunts, tome 1

 

Complexe est le qualificatif que j’ai le plus entendu concernant Les Jardins de la Lune de Steven Erikson. Parfois, il lui a aussi été associé brouillon ou exigeant. Quant à moi, le premier mot qui me vient à l’esprit est épique! Mais un seul terme ne suffit pas à résumer le ressenti sur un roman d’une telle ambition.

Nous baignons avec ce récit dans de la fantasy de haut vol. L’univers mis en place est non seulement exigeant – il est vrai – en terme d’attention et de concentration mais aussi particulièrement recherché et ambitieux. Nous ne sommes pas dans un roman de fantasy gnan-gnan, où la jeune et jolie fermière du coin s’envole à dos de chèvre ailée sauver le prince d’un sort atroce, ou de son beau père pré-régicide. Non, Genabackis accumule les batailles sanglantes, les luttes d’égo, les doubles allégeances, les trahisons de première main, les manifestations divines, et enfin les spectaculaires chocs magiques.

Je ne sous-entends pas non plus qu’Erikson propose un récit de l’imaginaire combinant philosophie, thématiques d’actualité et questions existentielles dans de savoureuses et éthérées volutes métaphoriques. Quoique… Les Jardins de la Lune ce sont des sociétés élaborées, beaucoup de gueules cassées, des personnages charismatiques, de beaux salauds et quelques jolis minois.

Nous sommes dans de la dark fantasy, et plus précisément dans de la gunpowder fantasy sans concession pour les âmes prudes et chastes.

Nous avons déjà un bon nombre d’adjectifs pour qualifier ce récit : complexe, brouillon, épique, gunpodwer, ambitieux, violent,…  Bref, commençons par le commencement.

Lire la suite