La conspiration des Colombes – Yann-Cédric Agbodan-Aolio

Cartes, boussoles requises, sans oublier le flingue!

 

« Avril 2001, le radiotélescope d’Arecibo à Porto Rico capture le premier signal radio d’origine extraterrestre, bouleversant les fondements de la société.

Novembre 1940, Wulfran Lefaye, le nouveau propriétaire de l’Oniromicon disparait mystérieusement sans laisser de trace.

Août 2010, sa petite-fille, le docteur Agnès Lioubov, brillante généticienne de son état, est engagée par Hexagon Industrie, une étrange compagnie philanthropique œuvrant depuis une île inconnue, perdue au milieu de l’Atlantique.

La même année, Pélagie Dekker est ajoutée à la longue liste des enlevés par les Maîtres-des-Sortilèges, un groupuscule aux revendications obscures, recherché activement pour terrorisme et crime organisé par Interpol.« 

Lire la suite

Le Baptême du Soleil de Bastien Pantalé

L’onde ou la particule de la lumière (bleue) ?

Ascendance, tome 1

« Neït, Terre, Galéa, Anamets…
4 mondes aux physionomies et aux Histoires très différentes, 4 civilisations qui ignorent tout du lien qui les unit. Ce point commun, cet édifice mystérieux, conditionne pourtant leurs existences respectives.
Lutter pour l’honneur d’une dynastie, révéler un mensonge millénaire, explorer des terres vouées à l’oubli ou mener une opération de sauvetage ; les destins des représentants de chaque espèce vont se croiser sous l’influence d’une énergie éblouissante. De cette rencontre naîtra une odyssée riche en découvertes ainsi qu’une complémentarité inattendue. »

J’avoue mon hésitation devant un tel résumé. Cette aventure peut être aussi bien casse-gueule que confiner au génie, j’en espérait quelque chose d’intermédiaire. Dans tous les cas, ma curiosité était titillée, car le lien unissant les 4 mondes m’intrigue à la fois dans sa nature et dans la façon dont va l’aborder l’auteur. Et puis, quels sont ces 4 mondes mystérieux ?

D’ailleurs, pour écourter tout suspens inutile, Bastien Pantalé s’en sort plutôt honorablement dans ce premier volume. Il ne lui reste plus qu’à concrétiser ces prémices intéressantes.

Lire la suite

Mystérium de Robert Charles Wilson

Mystère… mystères!

Mysterium tremendae – l’ultime frontière de la pensée rationnelle

 

« Un artéfact fait d’un matériau inconnu est découvert en Turquie par une équipe d’archéologues américains. Un laboratoire de recherches en physique est construit par le gouvernement américain à Two Rivers, dans le nord du Michigan, afin de l’étudier. Alan Stern, prix Nobel de physique, est recruté par chapeauter les recherches. Une expérience tourne mal et la localité de Two Rivers est transportée dans un univers parallèle, sur une Terre où l’histoire a divergé dès l’époque grecque antique ; la civilisation américaine y est moins avancée au niveau technique et la religion est beaucoup plus présente à tous les niveaux de la société. Les habitants de Two Rivers, initialement complètement perdus, tentent tant bien que mal de survivre dans cet environnement hostile.« 

Avec une présentation si alléchante, un titre qui chatouille la curiosité comme jamais, inutile de rédiger des pages pour confirmer l’intérêt grandissant autour de ce roman. Surtout que j’en suis à mon quatrième texte de l’auteur lors de ces six derniers mois et que l’écriture de Robert Charles Wilson m’a convaincue jusqu’à présent. Cerise sur le gâteau, j’espère être en bonne voie pour mettre une déculottée à un troll!

Lire la suite

L’œil du temps – Clarke & Baxter

L’odyssée du temps, tome 1

Bragelonne

Le titre de cette trilogie de science-fiction fait immanquablement penser à L’Odyssée de l’espace, un monument de la SF. Et pour cause, l’auteur principal, associé pour la circonstance à Stephen Baxter, n’est autre que le fameux écrivain Arthur C. Clarke. Aussi, nous verrons que ces choix ne sont pas anodins.

L’oeil du temps prend des chemins déjà balisés par son illustre prédécesseur 2001, puisque nous prenons pied dans cette aventure avec deux australopithèques alors que le premier volet de l’odyssée de l’espace met en scène des hommes singes. Cependant ce n’est pas un monolithe que découvre la plus âgées mais une sphère réfléchissante.

Cette entrée en matière n’est pas la seule référence à l’œuvre de AC Clarke, de nombreuses autres vont d’ailleurs émailler ce texte, pas dans une optique d’hommage, car l’ambition est autre….

Lire la suite