Le Regard de Ken Liu…

… Sans concession sur le monde d’aujourd’hui.

Le Bélial

Mon ambition guère comparable à celle de Liu avec ce récit, se résume à lire la totalité des propositions de la collection Heure-Lumière. Bien que l’ensemble des textes ne m’ait pas systématiquement éblouie les neurones, leur qualité et leur diversité demeurent convaincantes. Le Regard de Ken Liu allie ces deux facettes avec une plume millimétrée.

Lire la suite

Death Note – Ohba & Obata

Le Cahier de la mort – Tsugumi Ohba, dessiné par Takeshi Obata

Kana

Light Yagami, un lycéen surdoué, ramasse un vieux carnet dans la cour de son école. Aucun indice ne permet de découvrir l’identité de son propriétaire, et il faut dire que l’objet exerce un certain attrait sur lui. Une fois dans sa chambre, il lit les instructions du cahier : la personne dont le nom est inscrit dans ses pages mourra en 40 secondes!

Incrédule, il tente « l’aventure » en inscrivant le nom d’un criminel diffusé aux informations. Ce dernier décède brutalement…. Quelques jours plus tard, il rencontre Ryûk, le propriétaire originel du carnet qui n’est autre qu’un dieu de la mort. Il a jeté son bien sur le monde des humains par jeu et surtout par ennui…

Lire la suite

Quelques instants de lecture…. Avril

Quelques instants de lecture… Avril

Quelques instants de lecture est un rendez-vous mensuel, proposé par le blog Les lectures de Mariejuliet, qui se tient le 1er jour de chaque mois et revenant sur le mois précédent. Son objectif est de partager nos photos de livres, de moments de lecture, du mois passé, mis en scène.

Très joli mois d’Avril avec de belles, très belles lectures.

Au sommaire de ce petit reportage photo :

  • La promesse de sang
  • Le voyage d’Hawkwood
  • Magie Noire à Soho
  • La Lame Noire
  • Waylander

Lire la suite

Magie Noire à Soho – Ben Aaronovitch

Magie Noire à Soho de Ben Aaronovitch

Le dernier apprenti sorcier, tome 2

Les nouveaux millénaires

 

Le mois dernier, le blog vous proposait la critique du premier volume du Dernier apprenti sorcier intitulé Les rivières de Londres de Ben Aaronovitch. Un roman policier fantastique, flirtant avec l’urban fantasy que j’avais trouvé rafraîchissant et divertissant à souhait.

Avec Magie Noire à Soho, nous reprenons les mêmes ingrédients et basculons une fois encore sur une scène de crime sordide.

Lire la suite

Les Rivières de Londres – Ben Aaronovitch

Les Rivières de Londres de Ben Aaronovitch

Le dernier apprenti sorcier, tome 1

Les nouveaux millénaires

Après quelques lectures exigeantes et magistrales, j’avais envie d’un roman léger, frais et cousu d’humour. Mon choix s’est porté sur Les Rivières de Londres de Ben Aaronovitch, premier tome du Dernier apprenti sorcier. J’avoue que j’avais quelques craintes, car des comparaisons nombreuses sont faites avec le célébrissime Harry Potter. La comparaison me semble à la fois élogieuse et dangereuse, je vais m’en expliquer.

Grant est un jeune policier de Londres qui achève sa formation. Il est affecté à la surveillance du site d’un meurtre sanglant: un homme a été décapité! Et ce n’est pas le seul crime de ce genre qui secoue la capitale britannique, à tel point que la crainte d’un tueur en série refait surface.

Notre planton reçoit en cette étrange nuit, une mystérieuse visite, M Wallpenny a été un témoin direct du meurtre. Une chance inouïe pour le jeune métis qui voit sa formation de deux ans s’achever en apothéose. Un seul hic, le témoin oculaire est mort depuis un siècle! Paniqué, réfractaire à toutes ses fadaises surnaturelles, le jeune homme se tait se pensant en surmenage, mais voilà…. l’ectoplasme le relance.

Lire la suite

Dragon – Thomas Day

Dragon de Thomas Day

Le Bélial

Heure-lumière

 

Bangkok, ou Sodome et Gomorrhe dans un futur proche.

Ça matraque dur dès les premières lignes, histoire de happer le lecteur dans une Asie du Sud glauque et loin d’être le paradis exotique de nos rêves. Pas le temps de se remettre d’une première série d’exécutions, que nous voilà ballottés dans un autre pan du récit, plongeant avec frissons et horreur dans un bordel d’enfants tous plus jeunes les uns que les autres. Puis, Dragon se précise : tueur en série châtiant  pervers et proxénètes.

A ses trousses, l’inspecteur Red Pokemon Rued Pokanon, personnage étrange et complexe.

Lire la suite

Carbone modifié – Richard Morgan

Carbone Modifié de Richard Morgan

Carbone modifié, tome 1

Bragelonne – Milady

Prix Philip K. Dick

 

Tout laisse penser que Laurens Bancroft s’est fait sauter le caisson. Proprement, radicalement et sûrement. La police en est convaincue et a laissé tomber une enquête de pure routine. Le lieutenant Ortega en charge de celle-ci ne porte pas le bonhomme dans son cœur… Aussi Bancroft a-t-il pris les choses en main et engagé une pointure. Non, je ne débloque pas en raison d’agapes prolongées, vous avez bien lu : Laurens Bancroft a décidé de s’offrir les service de Kovacs, un ancien Diplo, l’élite des combattants.

Sans doute, dois-je préciser le « comment s’est possible ». C’est tout simple, Bancroft possède une minuscule pile au niveau de sa nuque qui lui permet de ressusciter… éternellement, dans un clone, un autre corps ou un synthétique. D’ailleurs, notre détective privé n’est pas natif de la Terre, et s’est fait expédié via une transmission spatiale du tonnerre depuis sa planète Harlan dans le corps d’un ex-flic, tombé pour corruption dont l’esprit est en stockage pour 200 ans.

Bienvenus au 26° siècle sur cette bonne vieille planète bleue!

Lire la suite

Mes 42 livres de chevet – 30 à 21

Mes 42 livres de chevet

30° à 21°

 

Je vous invite à découvrir la suite de mes livres de chevet. La première partie de cette aventure ce trouve en suivant le lien du 42° au 31°.

Comme précédemment, ce sont mes coups de cœur, mes tortures intestinales, mes explosions de la matière grise, mes siphonnages du bidule entre mes deux oreilles. J’ai versé des larmes, tapé du poing sur la cuisse (la table, ça fait mal), éclaté de rire grâce à eux.

Lire la suite

Mes 42 livres de chevet – 42 à 31

Mes 42 livres de chevet

Du 42° au 31°.

42, vous avez dit ?

Et non, ce n’est pas mon âge!!

42, un chiffre loin d’être banal surtout pour les blogopotes de la SFFF. Personnellement, je préfère le numéro 47 qui ,lui, est un nombre premier… Mais on se contentera de 42.

L’idée de cette chronique  me trotte dans la tête depuis quelques semaines : établir la liste des livres de chevet qui me sont chers. L’article de 28 films plus tard  et ses 42 les films est à l’origine de tout cela. Il ne s’agit pas d’un tag. Le but étant de lister mon trésor littéraire et de constater son évolution au fil des lectures, des semaines, des mois et des années. Rien que cette année, je constate « l’entrée » de nouveaux titres mais il faut bien avouer que je ne l’avais jusqu’alors pas couché par écrit.

Aucune prétention à comparer les qualité des uns et des autres, c’est un classement purement ar.bi.trai.re! Et j’assume. Ce sont mes coups de cœur, mes tortures intestinales, mes explosions de la matière grise, mes siphonnages du bidule entre mes deux oreilles. J’ai versé des larmes, tapé du poing sur la cuisse (la table, ça fait mal), éclaté de rire grâce à eux.

Bref, tout cela n’est qu’émotion et passion.

Lire la suite

Le zoo de Mengele – Gert Nygardshaug

Le zoo de Mengele de Gert Nyargshaug

La Trilogie de Mino, tome 1

 

D’après l’éditeur, Gert Nygardshaug est un auteur très populaire en Norvège et Le Zoo de Mengele son roman le plus célèbre.

Nous y suivons la montée en puissance et en haine du très jeune Mino A. Portoguesa, surnommé Mariposa. Le petit garçon vit heureux avec sa famille au milieu de la jungle sud- américaine. Il y chasse de fabuleux papillons que son père vend aux collectionneurs. C’est la définition  même d’un bonheur paisible en synergie avec Dame Nature.

Puis, d’étranges bruits qui s’approchent de ce village isolé, perdu au sein de son écrin de verdure et de pureté, accompagnés de quelques brutalités de la milice locale. Les années passent, Mino chasse avec amour ses papillons, les violences se corsent en intensité et en quantité, le raffut grignote du terrain jusqu’au jour où les bulldozers s’emparent des terres bordant le village. Pour l’or noir.

Tout commence lorsque Mino découvre un merveilleux et inconnu papillon de l’autre côté de la rivière, alors que des hélicoptères le survolent. Peu après, une fusillade provenant du village l’alarme. Il se précipite sur le chemin de retour mais seul les morts l’attendent. Le chagrin le dispute à la colère devant le massacre de tous les villageois, de ses frères et soeurs, de son père admiré ainsi que de sa mère adorée. C’est ce jour là que né Mariposa.

Lire la suite