Courageux de Jack Campbell

La Flotte perdue, tome 3

Albédo analyse à la lumière de son prisme, le troisième opus du cycle de la Flotte Perdue, Courageux de Jack Campbell. Cette série est suivie avec plaisir dans ces pages, même si ma revue préférée estime qu’il est impossible d’apprécier ce space opera militaire tout en adorant des titres plus prestigieux tels que La Guerre Eternelle, Hyperion ou L’homme qui mit fin à l’histoire (en passant, j’ai été sur le point de me désabonner…)

Pour les détracteurs de ce sous-genre (dénomination qui ne se veut pas un jugement de valeur), il est vrai que nous restons cantonner à des schémas relativement classiques et prévisibles. Pour les amateurs, ou les lecteurs qui ont envie de s’aventurer dans le cycle de Jack Campbell,  ce récit maîtrisé est… jouissif!

Qu’en est-il de ce troisième tome ?

Lire la suite

Avril 2017, ne te découvre pas d’un livre!

Avril 2017, ne te découvre pas d’un livre!

Le mois d’avril garde toute son inconstance, une bonne première moitié ensoleillée avec des températures fort agréables, puis une deuxième pluvieuse et fraîche.  Avec ce début de printemps très beau, la nature s’est épanouie vivement, ainsi le rucher et l’entretien de l’extérieur ont-ils réclamé beaucoup de soin et de temps. Je suis un peu moins présente et réponds avec un peu plus de délai car j’ai eu en un mois le travail d’un mois et demi. Je n’ai pas lu autant que je l’avais prévu non plus, mais la fraîcheur rappelle qu’il ne faut point laissé nos bouquins de côté.

Lire la suite

La Flotte perdue

La Flotte Perdue

de Jack Campbell

« Il suffit d’ajouter « militaire » à un mot pour lui faire perdre sa signification. Ainsi la justice militaire n’est pas la justice, la musique militaire n’est pas la musique. » – Clémenceau

« N’interrompez jamais un ennemi qui est en train de faire une erreur. » – Napoléon

 

Je vous propose aujourd’hui un article assez délicat sur l’univers de La Flotte Perdue. Délicat est un qualificatif qui peut surprendre, mais que j’utilise sciemment, tant les séries de SF militaire ont mauvaises réputation dans notre hexagone.

J’ai toutefois envie de prendre ce risque, au sujet de cette saga sympathique et finalement pas si mal menée. Je vous invite donc à faire fi de vos réserves, de vos doutes, de votre incrédulité et de poursuivre la lecture.

J’ai rédigé cet article qui sera en présentation du récapitulatif des tomes lus, dans la partie « influences & auteurs ».

Lire la suite

Les dragons de sa Majesté - Naomi Novik

Dragons au menu de janvier 2017

Dragons au menu de janvier 2017

TAG

Le mois de janvier a été particulièrement froid cette année, et c’est avec plaisir que nous avons pu découvrir des paysages blancs magnifiés par les rayons du soleil matinaux. Peu de travaux à l’extérieur, quelques feux de cheminée et beaucoup de lectures. Malheureusement mes colonies d’abeilles ont souffert et quelques unes d’entre elles n’ont pas passé cette période délicate.

J’avais décidé de consacrer le mois de janvier aux « dragons« . Un terme qui s’associait aussi bien à la créature mythologique ailée qu’au titre d’un roman ou d’une entité bizarroïde. Je suis asses satisfaite  d’avoir réussi ce mois thématique en proposant 4 chroniques.

N’hésitez pas en commentaire à signaler vos lectures préférées du mois écoulé, de mes sélections de PAl, ou de tout autre livre.

Lire la suite

La Flotte perdue : Téméraire – Jack Campbell

Téméraire de Jack Campbell

La Flotte Perdue, Tome 2

L’Atalante

 

La Flotte Perdue ou la Retraite des Dix Mille revue et corrigée. Autant de soldats à rapatrier à travers une contrée hostile en pleine période antique, je vous laisse imaginer l’ampleur exceptionnelle de la chose. Avec la flotte de Jack Geary, nous rencontrons le même gigantisme et un espoir tout aussi mince de parvenir à bon port. En effet, Jack Campbell s’est largement inspiré du fameux exploit de Xénophon et de sa traversée de l’Asie Mineure au IV° siècle avant Jésus-Christ.

Isolés sur les plaines entre le Tigre et l’Euphrate, les mercenaires sont conduits par le stratège grec : cette campagne est connue dans l’histoire sous le titre de « Retraite des Dix Mille » (les Grecs de la retraite sont 13 600). Dans son ouvrage l’Anabase, Xénophon stigmatise les faiblesses de l’Empire Perse, relate les péripéties du trajet, les combats difficiles et les rapports humains conflictuels. C’est ce que propose Campbell dans sa saga de space opera

Et, l’auteur américain réussit plutôt bien son coup.

Lire la suite

De Haut Bord – H. Paul Honsinger

De Haut Bord de H. Paul Honsinger

Cœur d’acier, tome 1

L’Atalante

Voici un nouveau venu dans la sf militaire, Paul Honsinger avec une trilogie baptisée Cœur d’Acier, De Haut Bord en est le tome d’introduction. Le lecteur découvre un jeune officier Max Robichaux tout fraîchement nommé à la tête d’un vaisseau spatial furtif, un destroyer du nom de Cumberland. L’équipage dispose d’une piètre réputation, mais l’Amiral en charge du secteur lui adjoint quelques solides ou brillants officiers pour le seconder. Sa mission infiltrer un secteur neutre et saper les voies logistiques ennemies.

Un navire de haut bord présente la particularité de ne pas pouvoir couler, en théorie. Nous pouvons d’ores et déjà apprécier l’inspiration maritime de l’auteur. Nous fera-t-il une Titanic ou pas ? A-t-il les moyens de détrôner David Weber et son cycle référence, Honor Harrington? Rivalise-t-il avec La Flotte Perdue de Campbell ?

Lire la suite

Quatre Cavaliers pour Halloween, Octobre 2016

Quatre Cavaliers pour Halloween, Octobre 2016

Le mois précédent était tout feu et tout flamme avec de superbes lectures. Ce mois-ci nous nous dirigeons vers Halloween, et si mes lectures n’ont pas sombré dans l’horreur, ce fut moins plaisant. Rien d’effrayant ou de dégoûtant, pas de fantôme dans un placard, mais une sensible baisse de peps.

J’ai lu davantage de nouveautés (Latium, L’ancillaire 3, Le Zoo de Mengele, De Haut Bord) en un seul mois que ce que j’avais fait jusqu’à présent, c’est donc paradoxalement le mois des nouveaux-nés !

News

Je regarde la série le Maître du Haut Château, inspirée par Dick. Aussi, ai-je l’intention de lire le roman de l’auteur, et de me faire un mois thématique, centré sur des « uchronies de la seconde guerre mondiale ». Rien d’ambitieux, juste deux ou trois romans : en sus du Dick, Le Club Uranus de Przybylski, et l’Anniversaire du Reich de Mille ans d’Andervon.

J’ai du mal à suivre un programme de lecture, je le fais plus au feeling, à l’envie et à la curiosité, trois livres « uchronies WWII » ne devraient pas s’avérer insurmontables, surtout après un mois « Nouveautés« !

Lire la suite

Indomptable – Jack Campbell

Indomptable de Jack Campbell

La Flotte Perdue, tome 1

L’Atalante

Une situation désespérée, une flotte perdue et acculée, agrémentée d’un héros décongelé, le roman possédait les atouts pour m’interpeller. Deux questions trottaient dans mon esprit. Comment, stratégiquement parlant, le commandant en chef allait-il échapper à ce guet-apens ? Comment Black Jack Geary appréhenderait-il les évolutions des mœurs, après un séjour d’un siècle dans la glace de sa capsule de survie.

Je me suis donc lancée dans l’aventure de La Flotte Perdue de Jack Campbell,  réputée bas du front et trop militariste. Un véritable amateur de SF ne pourrait apprécier ce sous genre de littérature, paraît-il… D’ailleurs, aimer La Guerre Éternelle de Joe Haldeman signifierait que l’on possède une disposition d’esprit ou des facultés intellectuelles qui sont incompatibles avec l’appréciation d’un tel produit.

J’ai adoré La Guerre Éternelle, Indomptable va-t-il me satisfaire ?

Lire la suite