Quatre cavaliers pour conclure Octobre 2017

Les crocs sont de sortie pour Halloween !!!

Le hasard est parfois surprenant comme en témoigne ce mois d’octobre : mes lectures s’avèrent dans le ton de la fête de fin octobre Halloween. Je les aurais planifiées de manière à atteindre un objectif mordant, je ne suis pas certaine que j’aurais mieux fait…

Entre cannibales, crocs pointus, un Bifrost toujours aussi acerbe, sang, massacres et bestioles, le mois qui vient de s’écouler était sous le signe de la citrouille.

Même mes créatures fétiches m’ont jouée un méchant tour avec la perte d’une colonie….

Lire la suite

Carolyn J. Cherryh

Une anthropologue dans la SFFF

Carolyn J. Cherryh est essentiellement un auteur de science-fiction (spéculative) et de fantasy, s’autorisant de temps à autre des infidélités dans d’autres genres. Lauréate de trois prix Hugo, d’un Locus ainsi que d’un John Campbell, elle demeure assez peu connue en France.

Son véritable patronyme est Cherry, dont la consonance trop romantique ne collait pas avec l’image sérieuse (et masculine) de la sf des années 70, d’où l’ajout d’un « h » à la fin du nom. Un astéroïde porte son nom depuis 2001!

C.J. Cherryh construit des univers complexes et réalistes dans lesquels se déroulent des histoires vivantes, captivantes et exotiques. Qu’elle demeure si confidentielle dans notre hexagone est un véritable mystère pour moi!

Lire la suite

Novembre tisse le livre de l’Hiver

Novembre 2016 tisse le livre de l’Hiver

Je n’aime pas trop ce mois de novembre, la luminosité décline clairement, le temps se rafraîchit et l’humidité s’infiltre partout. Mes abeilles se les gèlent et je crains chaque coup de vent, période de pluie trop longue et constate avec anxiété la mortalité de mes amies devant les ruches.

Heureusement, les livres me permettent de voyager et de découvrir d’autres horizons ou d’autres auteurs. Avec la cheminée, c’est un petit régal, avec un mois riche de bons moments de lecture.

  Lire la suite

La Forteresse des étoiles – C.J. Cherryh

La Forteresse des étoiles de Carolyn J. Cherryh

Univers Alliance-Union

Prix Hugo 1982

(nominé Locus 1982)

Une des particularités de l’auteur de SF spéculative Carolyn Cherryh est d’être une quasi-inconnue en France malgré plusieurs nominations aux prix prestigieux de la SF (21), le gain de 3 Prix Hugo et un Locus! Un astéroïde découvert en mars 2001 porte son nom (Asteroid 77185 Cherryh). J’en reste encore toute baba ….

La Forteresse des étoiles est précédée de deux romans, un traduit mais introuvable et un non traduit. J’ai lu L’Opéra de l’espace qui se joue après la partition proposée aujourd’hui. Ma critique sera un poil longuette. Sorry.

L’humanité a conquis les étoiles, plus exactement les plus proches du système solaire. Cette prouesse est à mettre au crédit de l’Earth Compagny, une entreprise visionnaire qui a fait le pari de l’aventure spatiale à l’aube du XXI° siècle. A son tableau de chasse nos 9 (oui, c’est bien 9) planètes et leurs satellites les plus importants et les plus riches. Le principe nous enseigne qu’il faut se donner les moyens de ses ambitions, n’est-ce pas ?  Qu’à cela ne tienne, cette compagnie débordait d’impudence et d’ambition! Elle appliqua ce précepte à la lettre et au-delà. Au-delà du berceau de l’humanité : elle conquis les étoiles proches, défrichant l’inconnu, faisant fi de l’angoisse, des réticences et des médisants. L’Earth Compagny s’est projetée dans l’espace telle une hyène sur une carcasse fumante, forçant, pliant, et maîtrisant l’adversité à coup de milliard et de témérité. A sa botte une flotte d’exploration, la mise en place de stations de plus en plus lointaines, de plus en plus vitales pour assouvir ses rêves pharaoniques.

Puis vint le temps des flottes marchandes, et de la découverte d’une planète habitable (Pell) puis, d’une seconde (Cyteen). Et ce fut le début de la fin pour cette entité faiseuse de rois, éminence grise de tous les gouvernements de la Terre.

Lire la suite

Quatre Cavaliers pour Halloween, Octobre 2016

Quatre Cavaliers pour Halloween, Octobre 2016

Le mois précédent était tout feu et tout flamme avec de superbes lectures. Ce mois-ci nous nous dirigeons vers Halloween, et si mes lectures n’ont pas sombré dans l’horreur, ce fut moins plaisant. Rien d’effrayant ou de dégoûtant, pas de fantôme dans un placard, mais une sensible baisse de peps.

J’ai lu davantage de nouveautés (Latium, L’ancillaire 3, Le Zoo de Mengele, De Haut Bord) en un seul mois que ce que j’avais fait jusqu’à présent, c’est donc paradoxalement le mois des nouveaux-nés !

News

Je regarde la série le Maître du Haut Château, inspirée par Dick. Aussi, ai-je l’intention de lire le roman de l’auteur, et de me faire un mois thématique, centré sur des « uchronies de la seconde guerre mondiale ». Rien d’ambitieux, juste deux ou trois romans : en sus du Dick, Le Club Uranus de Przybylski, et l’Anniversaire du Reich de Mille ans d’Andervon.

J’ai du mal à suivre un programme de lecture, je le fais plus au feeling, à l’envie et à la curiosité, trois livres « uchronies WWII » ne devraient pas s’avérer insurmontables, surtout après un mois « Nouveautés« !

Lire la suite

En Mai, lis ce qu’il te plaît!

Le joli mois de mai, en 2016 il n’en a que le nom, car question météo, il faudra attendre l’année prochaine. Donc, le joli mois de mai est un mois particulier : anniversaire de votre énergumène et fête des mères. Inutile de dire que question cadeaux, nous retrouvons dans le cas des blogueurs littéraires, l’incontournable livre ( au pluriel serait plus adéquat)! Personnellement, c’est génial, j’adore voir ma PAL s’épaissir de la taille et cette année ayant innové avec ce blog et ma wish-list, je n’ai  eu que des livres géniaux…

Lire la suite

Un coup d’oeil sur Mars 2016

La fin mars est déjà là! Il est donc temps de faire le bilan de ce mois-ci et de l’impact sur la fameuse PAL. Mars 2016 a été particulièrement riche question entrées sur ma PAL. Rares sont les dernières sorties littéraires qui s’invitent, il s’agit davantage d’avis et de critiques lus sur d’autres blogs. J’en profite pour vous donner les liens qui ont fait basculer mon « cœur »!

Lire la suite

Foreigner

Le Paidhi – Carolyn Cherryh

Le Paidhi de Carolyn J. Cherryh

 

Le Phoenix est un vaisseau spatial envoyé dans l’espace afin de coloniser une nouvelle Terre. De la friture sur la ligne, une poussière stellaire ou une erreur espace-temps, toujours est-il que l’équipage se retrouve perdu dans un coin de l’espace totalement inconnu. Pas de petits cailloux ou d’étoiles reconnaissables pour rebrousser chemin. Après des décennies d’errance,  une partie de l’équipage décide de s’installer sur une planète hospitalière. Le seul hic : elle est déjà occupée par une race humanoïde et civilisée…

Lire la suite

L’opera de l’espace – Carolyn Cherryh

L’opéra de l’espace de Carolyn J. Cherryh

J »ai Lu SF
Dans l’espace, personne ne vous entend crier…
Sandor est un aventurier qui sillonne l’espace à bord de sa coquille de noix. Pas regardant question marchandises, il survit de magouilles en magouilles. «Raté» serait peut-être un adjectif qui le définirait bien si ce n’est l’once de courage – cousin d’une douce folie dans son cas – dont il doit faire preuve au jour le jour.
Allyson, fière, riche et belle est la jeune femme qu’il rencontre un soir d’escale.  Elle fait partie de l’équipage du Dublin Again, un vaisseau immense et puissant.
Leur nuit sans lendemain aura cependant des répercussions : une course effrénée à travers l’espace, durant laquelle le lecteur découvre les facettes multiples de Sandor et la tragédie qu’il a vécu enfant.

Lire la suite