Spin – Robert Charles Wilson

Quels tours de main !

Denoël – Lunes d’encre

Prix Hugo 2006, Grand prix de l’Imaginaire 2007

« Alors, cela fait de nous des frères d’eau? » – Spin

(en référence à En Terre étrangère)

Spin est un roman de SF qui se révèle fidèle à sa réputation tout en honorant le prix Hugo décerné en 2006. Dense sur le fond, très abordable dans la forme, ce récit illustre avec brio le potentiel à la fois spéculatif et romanesque de notre genre.

Pour commencer, Robert Charles Wilson choisit un entrée en matière percutante : la Terre se trouve soudainement englobée dans une mystérieuse sphère.

« Une nuit d’octobre, Tyler Dupree, douze ans, et ses deux meilleurs amis, Jason et Diane Lawton, quatorze ans, assistent à la disparition soudaine des étoiles. Bientôt, l’humanité s’aperçoit que la Terre est entourée d’une barrière à l’extérieur de laquelle le temps s’écoule des millions de fois plus vite. La lune a disparu, le soleil est un simulacre, les satellites artificiels sont retombés sur terre. Mais le plus grave, c’est qu’à la vitesse à laquelle vieillit désormais le véritable soleil, l’humanité n’a plus que quelques décennies à vivre... »

Lire la suite

Froid galactique sur février 2018

 

Un bilan qui fait chaud au coeur

Que dire de ce mois de février ? Les derniers jours froids et ensoleillés ont succédé à une grisaille déprimante et permanente. Déjà trois colonies d’abeilles sont passées de vie à trépas, et je tremble – pas seulement de froid – en attendant la suite de la saison. Heureusement, qu’au coin de la cheminée, ce février a été un mois d’embrasement livresque!

Lire la suite

Les Perséides de Robert Charles Wilson

Toronto sous les feux de la rampe

Le Bélial

Recueil de nouvelles

« Divisé par l’infini a figuré cette année-là parmi les finalistes du prix Hugo, non, j’imagine, parce que c’est une nouvelle particulièrement originale ou réussie, mais parce que j’essayais si fort de pincer la corde fondamentale de la science-fiction qu’elle a fini par vibrer un instant. » – RC Wilson

« C’est l’histoire de deux géographies intriquées : celle des ruelles nocturnes de Toronto et celle de l’étrange librairie Finders, deux géographies qui ne sont pas ce qu’elles semblent être car non, décidément, la carte n’est pas le territoire… C’est l’histoire des abîmes vertigineux de l’espace et du temps et de ce qu’ils abritent, de l’étrange et de l’occulte, là, au coin de la rue, au détour d’un rayonnage de bibliothèque ou sur une case d’échiquier… C’est l’histoire de ce qui ne peut être vu et que l’on voit quand même, de ce qui ne peut être dit et qu’il nous faut dire, malgré tout… C’est l’histoire des Perseides, neuf récits se répondant les uns les autres pour tisser l’ébauche d’un paysage indicible, un livre à l’ombre des grands maîtres tutélaires de l’œuvre wilsonienne : Jorge Luis Borges, Howard Phillips Lovecraft et Clifford D. Simak en tête. Peut-être le livre le plus personnel de Robert Charles Wilson. »

Lire la suite

Quatre cavaliers pour conclure Octobre 2017

Les crocs sont de sortie pour Halloween !!!

Le hasard est parfois surprenant comme en témoigne ce mois d’octobre : mes lectures s’avèrent dans le ton de la fête de fin octobre Halloween. Je les aurais planifiées de manière à atteindre un objectif mordant, je ne suis pas certaine que j’aurais mieux fait…

Entre cannibales, crocs pointus, un Bifrost toujours aussi acerbe, sang, massacres et bestioles, le mois qui vient de s’écouler était sous le signe de la citrouille.

Même mes créatures fétiches m’ont jouée un méchant tour avec la perte d’une colonie….

Lire la suite

Mystérium de Robert Charles Wilson

Mystère… mystères!

Mysterium tremendae – l’ultime frontière de la pensée rationnelle

 

« Un artéfact fait d’un matériau inconnu est découvert en Turquie par une équipe d’archéologues américains. Un laboratoire de recherches en physique est construit par le gouvernement américain à Two Rivers, dans le nord du Michigan, afin de l’étudier. Alan Stern, prix Nobel de physique, est recruté par chapeauter les recherches. Une expérience tourne mal et la localité de Two Rivers est transportée dans un univers parallèle, sur une Terre où l’histoire a divergé dès l’époque grecque antique ; la civilisation américaine y est moins avancée au niveau technique et la religion est beaucoup plus présente à tous les niveaux de la société. Les habitants de Two Rivers, initialement complètement perdus, tentent tant bien que mal de survivre dans cet environnement hostile.« 

Avec une présentation si alléchante, un titre qui chatouille la curiosité comme jamais, inutile de rédiger des pages pour confirmer l’intérêt grandissant autour de ce roman. Surtout que j’en suis à mon quatrième texte de l’auteur lors de ces six derniers mois et que l’écriture de Robert Charles Wilson m’a convaincue jusqu’à présent. Cerise sur le gâteau, j’espère être en bonne voie pour mettre une déculottée à un troll!

Lire la suite

Quelques instants de lecture…

Août 2017

Quelques instants de lecture est un rendez-vous mensuel, proposé par le blog Les lectures de Mariejuliet, qui se tient le 1er jour de chaque mois et revenant sur le mois précédent.  Son objectif est de partager nos photos de livres, de moments de lecture, du mois passé,  mis en scène. Voici la bannière de ce rendez-vous:

QuelquesInstantsBan

Avec beaucoup de retard ce coup-ci!!!…

Lire la suite

Une note de fraîcheur pour conclure août 2017

Un très beau mois d’août

Ce mois d’août nous a offert quelques moments de fraîcheur et des périodes franchement lourdes, à l’image de mes lectures du mois avec des découvertes fantastiques et un ou deux romans guère à la hauteur.

C’est un peu dommage que le tout se conclue sous la pluie, mais cette petite baisse de température est bien agréable. En attendant les rayons du soleil, revenons sur un août très satisfaisant.

Lire la suite

Les Affinités de Robert Charles Wilson

Le nouvel ordre mondial

Denoël – Lunes d’encre

« Le monde est-il jeune ou vieux ? » – Geddy dans Les Affinités

Les Affinités est un roman qui semble à peine baigner dans la science-fiction, or c’est tout un art de transmettre une impression à la fois prémonitoire tout en restant ancrer dans la réalité. D’autant plus que Robert Charles Wilson ne cherche pas à nous éblouir les mirettes avec un gigantisme ahurissant comme dans Les chronolithes ou à nous faire décrocher la mâchoire de stupéfaction devant des effets spectaculaires ou des technologies révolutionnaires. Non, l’auteur bouleverse notre avenir avec une science molle, une matière mal-aimée, un domaine qui ne vend pas du rêve : la sociologie.

Et, cela fonctionne du tonnerre !

Lire la suite

Challenges estivaux…

et plus si affinité!

Les beaux jours sont largement de retour, c’est aussi l’occasion de participer à quelques challenges estivaux.  Comme quelques uns parmi vous, j’ai opté pour deux d’entre eux somme toute complémentaires, qui se déroulent – Ô surprise – du 21 juin au 22 septembre 2017.

J’adore ces challenges car ils imposent de vider la bibliothèque de titres que j’aurai tendance à laisser stagner. D’ailleurs, ils se prêtent parfaitement à mon objectif auteurs oubliés à faire découvrir pendant cette période.

Roulement de tambour….

Lire la suite

Les Chronolithes – Robert Charles Wilson

Ou l’effet Feedback

Denoël – Lunes d’encre

Prix John Wood Campbell Memorial 2002

 

Dans un futur proche, Scott se dispute avec sa femme. Le jeune homme est un américain expatrié vivant en Thaïlande, un peu à la dérive, profitant de la vie au jour le jour, sans avoir complètement assumé son statut de père de famille.

Cette dispute matrimoniale est la dernière d’une série mettant son couple à l’épreuve. C’est d’ailleurs la dernière du genre car ayant décidé de se prendre une nuit sabbatique, il ne reverra pas de sitôt sa petite famille. En effet, a proximité de Chumphon un objet immense est apparu. Soudainement. Il se rend sur place en compagnie de leur voisin pour découvrir les proportions énormes du monument. D’une centaine de mètre de haut, érigé dans une matière inconnue, un peu comme du verre foncé ou une pierre magnifiquement polie, ce monolithe en impose.

Son arrivée s’est en outre accompagnée de phénomènes locaux particuliers : une forte baisse de la température, un cyclone, du brouillard et de la neige. Le plus étrange est l’inscription que l’on découvre à sa base.

Lire la suite