Les coulisses du critique

A la découverte de ce qui se cache derrière les engrenages animant un lutin enfiévré, et frappant nerveusement les touches de son clavier. Le lutin critique, dézingue, adore, ou fait la moue devant ses lectures… Comment aborde-t-elle la rédaction de son avis, ou ressenti, ou recension, ou chronique, ou retour, ou….ou… ?

A deux pieds, sautant d’une touche à l’autre, l’exercice demande du souffle, du peps et une belle extension pour aller du  « A » au « P » du clavier! Mais pas que! Remercier Le chien critique car, c’est grâce à lui que vous allez découvrir avec délice, que dis-je, PASSSIIIION, les coulisses de la critique lutinesque!

Avis, Critique, Recension et/ou Ressenti ?

Ces termes se recoupent, alors le choix est difficile. Bien que j’opte souvent pour le terme de chronique; mes billets relatifs aux textes lus prennent en compte certains facteurs autres que le pur plaisir procuré à la lecture. Il y a un jugement par rapport à mes goûts, à mes attentes et au marketing, le cas échéant. C’est un avis sur un bouquin, une critique et un ressenti à la fois. J’y mets de ma personne, comment j’ai abordé cette lecture, et parfois le cheminement de cette dernière, c’est en cela que j’ai un petit penchant pour le terme chronique.

Toute fois, en soi, malgré quelques dénégations de la part de quelques auteurs, c’est une critique littéraire (certes pas professionnelle, mais la rigueur et le temps consacré, en font une option sérieuse).

Le choix du livre

Je vous invite à lire – ou relire – le billet du Chien critique. J’éprouve les même difficultés quant au choix de la lecture. L’actualité exige une attention spécifique, même si cette démarche reste un choix; je pourrais parfaitement l’occulter et lire que ce qui me tombe sous la main. Ce serait dommage, cette pratique m’ayant joué nombres tours, je consulte donc, les blogs, amazon, les sites des éditeurs pour alourdir ma bibliothèque.

Or, il faut reconnaître qu’il y a un savoir-faire certaine chez les éditeurs pour maintenir une pression gourmande sur les amateurs du genre SFFF, malgré une opacité très agaçante! Alors, l’actualité conserve une place importante, trouver son futur texte à lire c’est comme rentrer dans une boutique de chocolat, lequel vais-je manger en premier ?….

J’aime également faire des pioches au hasard, en fonction d’un nom, d’un résumé, et je souhaite faire rayonner la SF militaire un peu dans notre pays si hermétique à ce genre (si adroitement mal vendu). Voilà en ce qui concerne le choix du livre : un casse-tête.

Cas particulier

Deux cas particuliers.

Je souhaite proposer un aperçu des romans de la franchise Star Trek, et oui… alors je les lis peu à peu et vous les impose de temps à autre. 😉

Pour le reste, il s’agit des SP, ce qui concerne une poignée de chroniques depuis l’existence de ce blog… Ils sont signalés (Masse Critique (3) – SP Denoël (2) SP Acte Sud (1) – Auteur (1)). J’avoue que je suis heureuse d’en recevoir, depuis quelques semaines, car malgré tout, les bouquins ce sont des sous, et, mon porte-monnaie n’est pas plus extensible que mes nuits.

Je ne fais pas de critique particulière dans ce cas. J’essaie d’être un peu plus adroite dans les tournures de mes phrases. Exemple, je n’écrirais pas « ce roman est casse bonbon », mais plutôt « ne m’est visiblement pas destiné ».

Mettre ou ne pas mettre la quatrième de couverture ? That is the question

Là, c’est au feeling et en fonction de la construction de ma chronique. Si dans ma critique je n’aborde pas l’histoire, ses prémices et son contexte, j’inclue le résumé éditeur au début du billet. Il faut que le visiteur sache de quoi le bouquin parle…. n’est-ce pas ?

Prise de note

A l’ancienne, avec un cahier et un crayon. La liseuse aide bien pour repérer certains passages clés, autrement, je note le numéro de page.

Rédaction

Généralement, je ne rédige pas de suite, j’aime laisser à mon cerveau le temps de digérer le texte. Je marche souvent, avec mes chiens, ou je vais faire le tour de mes ruches, et les méninges s’oxygènent, mettent tout en place. J’apprécie également d’en discuter avec mon époux, surtout quand la critique ne collabore pas et que j’éprouve des difficultés à l’organiser. En lui en parlant, le tout finit par s’éclairer, il me donne aussi des conseils bienvenus.

L’accroche est la plus exigeante.

Serré ou plutôt long ?

Entre les deux, mon capitaine!

Dans les romans liés à notre genre de prédilection, SFFF, il y a toujours 2 à 3 aspects qui sont cruciaux pour mon appréciation de l’œuvre. La trame et les personnages occupent, certes, une place prépondérante mais je reste sensible à la construction de l’univers, le traitement scientifique ou magique, et la/les thématiques.

Ainsi, en fonction de ce qui m’a frappée j’aborde plusieurs de ces points. Je commence habituellement par l’univers qui place le roman dans son contexte, puis j’enchaîne avec l’intrigue, les personnages, … Le style, le rythme et l’émotion sont également de la partie.

Impossible de rédiger un billet ramassé à moins de faire du télégraphique. Je ne cherche pas à faire aussi complet que notre ami égyptien qui est une référence dans le genre (je n’ai ni le temps, ni l’envie).

Ils en pensent quoi les autres blogueurs ?

Il faudrait leur demander….

Divulgâcher, moi ! Jamais

Nope, c’est une trahison.

Citation

Rarement.

Tager ses billets

Un calvaire en soi!

Auteur éditeur, série, thème important.

J’avoue mon admiration pour la précision, la rigueur et la passion dont fait preuve Apophis dans le registre de la toxicodermie, taxidermie, je ne sais plus au juste! Enfin, je suis toujours impressionnée par une telle connaissance et justesse…. J’essaie de faire ce classement à mon « niveau » et je ne suis pas encore tout à fait au point!! Bref, en TAG, cela est plutôt du sous-genre approximatif. Sorry! 😉

Noter ses lectures

Pas de note, je ne juge pas les livres sur le seul aspect technique, et l’appréciation se base sur des perceptions et une histoire personnelle.

Les affiliations

Les classiques dans notre SFFF, planète SF.

La reconnaissance

Sans doute le plus gratifiant dans la tenue d’un blog. Un commentaire et c’est gagné, 10 commentaires, c’est le paradis.

Les visites sont importantes, mais si l’on ne fait que passer sans lire, cela reste assez limité. Un commentaire est un « plus » énorme. C’est aussi pour cela que le lutin laisse habituellement pas mal de commentaires. Je sais combien c’est gratifiant pour le blogueur.

La suite très bientôt!!! Notre ami canin nous a donné un autre os à ronger! Dans l’attente, j’invite mon Troll préféré à prendre le relais, ainsi que son Ombre.

49 réflexions sur “Les coulisses du critique

  1. Et bien, quelle rapidité, je n’ai pas encore eu le temps de répondre à ton commentaire de ce matin, et le tag est déjà en ligne.
    Je ne suis pas étonné par tes réponses, j’avais réussi à t’esquisser au fil de mes lectures de tes billets.
    J’avais oublier de parler de l’accroche, tu as bien fait d’en parler. Pour ma part, elle vient assez facilement, et même souvent avant la rédaction du billet ! Laisser ses méninges s’oxygéner avant la rédaction est aussi un de mes dadas.
    Et comme je suis sympa, je t’aide : taxonomie. Mais je suis d’accord, c’est dur de trouver un classement efficace sur la durée. Je suis en grande discussion avec moi-même depuis quelques mois : mettre les sous genres. Mais bon, cela demande de la réflexion, et d’éditer tous les anciens billets. Mon côté fainéant me dit de laisser comme ça.
    Merci pour le(s) lien(s), et merci d’avoir jouer le jeu avec franchise, c’est cool que les collègues SFFF se dévoilent un peu.

    Aimé par 1 personne

    • Oui, j’ai beaucoup aimé ce TAG qui aborde un pan du bloging très intéressant, et qui peut se résumer à notre perception et nos attentes liées à cette activité.
      J’ai perçu une pratique assez proche entre nous, et une conception tout aussi similaire. C’est pour cela que je t’écrivais mes « réponses » à ton article seront dans le TAG, car j’aurais presque pu écrire la même chose sur de nombreux points.

      Ah, les sous-genre…. J’essaie, mais c’est assez compliqué! 🙂

      Oui, c’est cool ce TAG!

      J'aime

  2. En fait au milieu de toutes ces informations intéressantes, la seule remarque que je me suis faite sur le moment c’est que c’est une bonne idée de mettre les séries en Tag. J’avoue que je n’y ai jamais pensé jusqu’ici xD
    Mais ensuite je me suis rappelée que j’avais 807 articles publiés dans mon blog, dont 750 chroniques, du coup rien que d’y penser j’ai la flemme de tout modifier 😛

    Beau Tag !

    Aimé par 1 personne

    • Merci!

      Oui, il y a des petits détails qu’il faut prévoir ou mettre en place assez tôt, sion, cela risque d’être un travail des plus laborieux.

      Rien que d’y penser pour toi, j’ai également la flemme…. LOL

      Merci, tu peux le reprendre si cela t’interesse! 🙂

      J'aime

  3. J’admire le soin que tu mets dans tes critiques ! Je suis beaucoup plus spontanée, j’oublie toujours de prendre des notes et j’ai tendance à rédiger mes chroniques en un jet d’une heure et demie (si je les écris en plusieurs fois, j’ai de bonnes chances de perdre le fil)… C’est drôle de voir tous les caractères différents qui peuvent mener à la même passion ! 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Ah, parfois cela sort tout seul! Tout est clair et limpide, là c’est cool.
      D’autres fois, c’est un peu plus laborieux, parfois une épreuve. Mais la plupart du temps quand je me lance dans la rédaction, je l’écris en un jet, avec mes notes, et mes brouillons.

      Aimé par 1 personne

  4. J’adore la nuance pour les SP XDD
    Je suis d’accord pour la quatrième, ça peut être utile pour resituer en lisant la chronique.
    Moi je pense que c’est super (je suis très prolixe, n’est-ce pas)
    Suis aussi d’accord sur la notation et tout pareil pour les commentaires, c’est la petite danse de la joie à chaque fois XD
    Très intéressant cet article 🙂
    Kin

    Aimé par 1 personne

  5. Je ne peux que remercier Le chien critique, évidemment !!!
    Concernant le « Ils en pensent quoi les autres blogueurs ? Il faudrait leur demander…. »,
    Je réponds : L’affluence et la fidélité observées prouvent que ta réputation te précède, et que c’est juste simplement troooop bien de venir te lire !!!
    Rassurée ? 😀

    Aimé par 1 personne

  6. Tiens c’est une excellente idée, je devrais toujours parler de ma dernière lecture avec Monsieur Vert pour m’aider à écrire mes chroniques (jusqu’à qu’il dise oui oui sans m’écouter xD) !

    Aimé par 1 personne

  7. J’aime découvrir les réponses à ce tag 🙂 Après, je ne sais pas toujours quoi écrire en commentaire. Je partage quelques éléments de réponse avec toi (La trahison du « divulgache » notamment !). Et une autre blogueuse aime ton blog 🙂 Et je plussoie l’importance des commentaires…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s