S4F3 : Résultat de l’épreuve d’ouverture, le sprint!

Cher amis, nous sommes heureux de prendre l’antenne pour faire une rétrospective sur une épreuve qui a déchaîné les passions livresques, je veux bien sûr parler du décastar!!!

Cette compétition estivale qui nous a tenu en haleine- n’est-ce pas cher lutin ?… – débutait par le traditionnel sprint! Le départ a été lancé à minuit pétante par les organisaboteurs de l’épreuve. Moi, Howard votre marmotte, ai eu l’honneur de tirer la salve annonçant le départ.

Les concurrents étaient alignés sur la belle ligne blanche temporelle, se dandinant, s’épiant, prêts à en découdre. La tension était palpable. Les uns et les autres, à l’affût du chronométre. Certains surveillaient l’aiguille palpitant à l’unisson des heures. D’autres petits malins s’accrochaient inlassablement à la trotteuse…

J’ai tiré le coup de feu annonçant le départ. Pan!

La cohue s’est élancée dans un fatras de bras, de cris, de pieds tendus en travers des couloirs adverses, de coups de coude, et de taloches. Quelques bouquins ont volés en travers des yeux, des oreilles, ou encore des pattes faisant trébucher les uns et les autres. A ce petit jeu, le lutin bien trop exubérant dans le domaine a réussi l’exploit d’être exclu de l’épreuve pas les gentils organisaboteurs. La créature a tenté de tromper son monde en volant le logo de l’épreuve, un comble quand d’aucun songe à la vanité d’une telle action!!!

Enfin, que voulez-vous? La nature malicieuse a rattrapé notre hôte.

Bref, se sont dégagés de la mêlée, 6 concurrents sans doute plus chanceux, ou élusifs que les autres. Et à notre plus grand étonnement, c’est la créature, le plus lourde, la plus grasse, et la moins leste qui a franchi la ligne en tête. Son marteau l’a sans doute aidé à dégager le passage, ou très certainement à encombrer celui des « survivants » au départ cahotique.

Notre Troll fut suivi de prés, par l’inclassable Lianne qui parfois se tend, mais jamais ne rompt. C’est une autre créature massive qui fini 3° – comme quoi la vitesse n’est pas l’apanage des ficelles (n’est-ce pas Lianne ?): Mini-Hulk s’arroge une place sur le podium.

Puis vint notre ami canin, toujours dans les bons coups, avoir du flair facilite la mise… Et comme toujours, à la lueur du Soleil, l’Ombre s’est fait sa place, une fois la nuit levée. Anouchka, une espionne venue du froid, réussit à terminer en très bonne place, facile quand on glisse des peaux de banane aux copains!

Ainsi, veuillez applaudir notre vainqueur de l’épreuve, l’uniiique, le formidaaaable, l’ééééblouissant Troll d’Au Pays des Cave-trolls!!!

Bravo!

  • 1- Le Troll
  • 2- la Lianne
  • 3- Mini-Hulk (Nevertwhere)
  • 4- Notre chien qui carbure au Whusky
  • 5- L’ombre se cachant derrière vous – et moiiii (au secours)
  • 6- Anouchka, l’espionne russe

Ici, Howard, la marmotte, à vous les studios.

12 réflexions sur “S4F3 : Résultat de l’épreuve d’ouverture, le sprint!

  1. Petite réclamation d’ailleurs en mode « il faut toujours des râleurs, sinon on n’est pas français xD »

    Si je me souviens bien (bon, ça commence à dater), certains (je ne sais plus qui en fait, trop vieux) ont sorti une chronique directement au top départ.

    Du coup pour moi c’est à la limite de la tricherie car c’était impossible de lire un livre de + de 80 pages en moins de 10 minutes et le critère du challenge était, je cite « Vous lisez un maximum de livres, anthologies, essais et recueils de nouvelles de moins de 350 pages entre le 21 juin et le 23 septembre 2020. » suivi de « Vous publiez votre avis sur votre blog avec le logo créé pour l’occasion. »
    Du coup ils n’ont pas vraiment « lu » le livre pendant les dates du challenge xD

    Du coup la règle est laquelle concrètement, pour savoir pour l’année prochaine? Seul la date de la chronique compte? Pas celle de la lecture?

    Sur ce, bravo au grand gagnant !

    Aimé par 2 personnes

    • Moi aussi je réponds en mode râleur :Je viens de regarder, le ils dont tu parles c’est moi. Je dois préciser que j’en avais parlé à Lutin 82 qui m’avait dit que je pouvais parfaitement le faire. Donc il n’y a pas de tricherie et je trouve franchement que c’est limite d’employer ce terme pour un simple challenge livresque.
      Enfin bon puisque tu veux pinailler, Lutin n’a qu’à pas tenir compte de cette lecture et tu auras ta place principale sur le podium.
      Donc bravo à Lianne

      Aimé par 1 personne

    • IL s’agit ici, surtout de se faire plaisir. Je prendrais en compte ta réclamation si cela était litigieux au niveau du vainqueur du challenge, or tu domines de la tête et des épaules avec 30 lectures, alors, j’ai l’impression que disqualifier reste assez vain. Céline n’aurait plus que 13 lectures au compteur, au lieu de 14. Elle resterait sur le podium en 3° place. Pour un challenge qui se veut bon enfant et sans prise de tête, je me demande si cela est bien nécessaire.
      Les « épreuves » sont imaginées uniquement pour un aspect fun, juste du plaisir. Au bout du compte il s’agit en essence du même challenge : lire le max de livres pendant 3 mois.

      Quant à la règle, si l’on me certifie que le livre a été achevé le jour J du challenge et que l’on chronique « façon » Apophis ou moi-même (au fur et à mesure de la lecture) que la dernière page a été lue après minuit… et que le seul plaisir est de poster à l’heure de l’ouverture du challenge… Combien de participations à l’ouverture d’un challenge ai-je vu jusqu’à présent ?
      Je choisis de faire confiance, surtout pour un truc qui est purement du fun, et sans véritable enjeu que celui de son objectif propre, reposant sur les défis qui sont imposés personnellement. Car, ce challenge est surtout là pour cela, pas une confrontation avec d’autres, mais bien un défi lecture à soi-même.

      Je souhaite que ma réponse apaise ton mécontentement, car c’est bien dommage d’éprouver de la frustration alors que tout est organiser pour le fun.

      Aimé par 1 personne

  2. Super !
    J’ai peut-être oublié de donner mes liens…
    1. L’académie diplomatique d’Isuldain – Les ombres assassines d’Arthur Ténor (Scrineo, 2018, France)
    https://pativore.wordpress.com/2020/06/23/lacademie-diplomatique-disuldain-les-ombres-assassines-darthur-tenor/
    2. Le meilleur des mondes d’Aldous Huxley (Pocket, 2017, Angleterre)
    https://pativore.wordpress.com/2020/06/26/le-meilleur-des-mondes-daldous-huxley/
    3. L’ambre du Diable (Une aventure de Lucifer Box, 2) de Mark Gatiss (Bragelonne, 2016, Angleterre)
    https://pativore.wordpress.com/2020/08/06/lambre-du-diable-de-mark-gatiss/
    4. La poupée de porcelaine de Maxence Fermine (Michel Lafon, 2013, France)
    https://pativore.wordpress.com/2020/08/12/la-poupee-de-porcelaine-de-maxence-fermine/
    5. La fée des glaces de Maxence Fermine (Michel Lafon, 2013, France)
    https://pativore.wordpress.com/2020/08/12/la-fee-des-glaces-de-maxence-fermine/
    6. La Méthode Sisik de Laurent Graff (Le Dilettante, 2018, France)
    https://pativore.wordpress.com/2020/08/15/la-methode-sisik-de-laurent-graff/
    7. Les attracteurs de Rose Street de Lucius Shepard (Le Bélial, 2018, États-Unis)
    https://pativore.wordpress.com/2020/08/20/les-attracteurs-de-rose-street-de-lucius-shepard/
    Bonne continuation et bonnes lectures à tous les participants 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s