Top 2019 : les Albédo’s Awards

2019 a envoyé du lourd!

Les années passées, le blog proposait cet article à l’occasion de Noël. Fin 2019 ayant montré une forte propension à la morosité, j’ai décidé de repousser la rédaction à une période moralement plus propice.

Comme lors des 3 précédentes éditions, cette « cérémonie » ne se prend pas au sérieux et cherche à souligner les romans qui m’ont franchement marquée (en bien, pas de pub pour les flops, hein).

Ici, il s’agit mon pas des seuls romans publiés au cours de l’année civile, mais tous ceux lus durant cette période, qu’il soit de 2019 ou encore de 1958…

Nous aborderons 3 catégories en s’inspirant de la classification française, tout en s’affranchissant de l’étiquette « fantastique ». En effet, je lis trop peu d’ouvrages à la marge de la rationalité (romanesque) pour présenter un récipiendaire solide; aussi, découvrirez-vous les « Autres Frontières » romans qui chevauchent allégrement sur les frontières, et picorent ici ou là avec une certaine parcimonie.

Science-fiction

bm_2483_702871

1- Axiomatique de Greg Egan

Oui, il s’agit d’un recueil de HARD-SF! La science est à l’honneur. Mais contrairement à ce que le lecteur un peu réticent pourrait croire, les sciences ne sont pas le pivot des nouvelles de Greg Egan, elles n’en sont que la base, et l’élément de magnificence des thématiques portées dans chacune des nouvelles. En s’appuyant sur cet aspect tangible, le propos porte. Les neurones s’illuminent de ces diverses sollicitations : enchantement, réflexions, émotion résonnent parfois indépendamment, souvent de concert pour un réel plaisir de lecture.

Les sciences et techniques sont chères à l’auteur, mais ne vous méprenez pas, l’humain en est au cœur.

Aximoatique version brochée

En Numérique

2- Terminus de Ton Sweterlischt

Terminus s’avère une lecture totalement jouissive, se jouant des boucles temporelles et autres itérations du futur, imaginant chaque fois un monde nouveau courant  systématiquement à sa perte. Le lecteur est noyé sous les nano-particules d’angoisse, d’anticipation et de frissons, cramponné à son livre sous l’effet de l’adrénaline. L’héroïne est attachante à souhait, bringuebalée tel un fétu de paille en pleine tempête temporelle. Tom Sweterliscth s’approprie avec brio le voyage dans le temps et se permet de revisiter la notion de multi-univers avec panache. Quel culot!

Terminus version brochée

En Numérique

3 – L’Effondrement de l’Empire de John Scalzi

Dans ce roman féministe, les dames se taillent la part du lion, mais l’auteur n’oublie pas pour autant ses personnages masculins. Le message passe avec fermeté dans la douceur du velours. J’adore.

Un Scalzi de très bon cru, qui allie le fun et le fond, pour une danse endiablée au milieu des étoiles, alors ne boudez pas votre plaisir.

L’effondrement de l’Empire  version brochée

Version numérique

 

La fantasy

 

1- Chroniques aux Pays des Mères d’Elisabeth Vonarburg

Énorme roman centré sur une femme d’exception, Chroniques au Pays des Mères se lit avec voracité et fait réfléchir longtemps après avoir refermé le livre. La question centrale de la femme est abordée avec lucidité et sans complaisance. Magnifique.

Chroniques du Pays des Mère version Mnémos

Les chroniques version poche

2- La Porte de la Maison des Morts de Steven Erikson

Un beau pavé avec une illustration de Simonetti. Quelques coquilles parsèment l’ensemble, rien de grave cependant (la/le inversé, un w qui traîne tout seul).  La traduction est perfectible. Il y a des phrases que j’ai du relire car, elles sont mal tournées, et un nombre incalculable de « yep« .

Quant à la question de « garenne » pour « warren », le choix me semble adéquat, surtout quand même Erikson parle de lapins et de rats en référence à ce « passage » magique.

Nonobstant, cette légère réserve, La Porte de la Maison des Morts est un incontournable de la Fantasy. Plus profond, plus travaillé que Games of Thorne, il offre une richesse, une créativité, une mythologie rarement atteinte, sauf peut-être par Tolkien. A LIRE!

La Porte de la Maison des morts version brochée

En numérique

3- L’Ours et le Rossignol de Katherine Arden

L’Ours et le Rossignol de Katherine Arden est un premier roman remarquable et enchanteur. Il propose une immersion au cœur de l’hiver russe, au centre d’une lutte à fendre l’âme ( 🙂 ). Le folklore slave donne une ambiance unique et envoutante. A Suivre!

 L’Ours et le Rossignol version brochée

En numérique

Catégorie Autres Frontières

1- Les Meurtres de Molly Southbourne de Tade Thompson

Tade Thompson fait preuve d’une belle virtuosité en jonglant entre l’action, les frissons et l’émotion. Il réussit à maintenir un équilibre parfait entre les sensations fortes, les giclées d’hémoglobine, la sensibilité et la subtilité nécessaires à ses thématiques pour ne jamais sombrer dans le trop ou le trop peu. Ainsi, nous offre-t-il un récit horrifique magistral.

Les Meurtres de Molly Southbourne

En numérique

2- Bienvenue à Sturkeyville de Bob Leman

Une belle réussite.

L’ensemble des nouvelles forme un recueil cohérent, jouant sur différentes ambiances du registre de l’angoisse. Nous flirtons régulièrement avec le suspense horrifique, mais le tour de force de Bob Leman ne se situe pas dans des descriptions et des tableaux gore, alignant des farandoles de friandises sanguinolentes. Rien de tout cela, ici. L’auteur parvient à vous immiscer dans la psyché de ses personnages, que ce soit les créatures ou les humains, protagonistes involontaires de ces événements.

Car tous ces personnages sont loin d’être des hommes et femmes sandwich, l’auteur prend le soin de nous faire vivre leur parcours, leurs détours et leur fêlures. Un lien se crée entre eux et nous. Il est dès lors impossible d’éprouver de l’indifférence, de s’écarter de leur sort et de ne pas frissonner d’appréhension.

Ainsi, leurs angoisses, leurs faiblesses et leurs espoirs deviennent les vôtres; ses tranches de vie percutent le cœur et les tripes tandis que la plume élégante  séduira vos neurones.

Sortie le 2 février 2020

Infos et prix (et commande…)

3- Rivages de Gauthier Guillemin

Rivages se démarque des romans de fantasy actuels, il en emprunte les marqueurs pour mieux s’en détacher. Rivages est une Ode à la Forêt, à la nature et surtout à l’introspection. L’aspect contemplatif, léger malgré tout, pourra dérouter quelques lecteurs. Cette quête existentielle s’orientant vers la recherche de sa réalisation, passe par une fuite en avant, loin de la réalité. N’est-ce pas un peu ce que nous faisons en nous immergeant dans l’Imaginaire ?

Malgré les quelques maladresses d’un premier roman, j’ai un coup de cœur pour cette étrange fantasy.

« Le seigneur des anneaux est assurément le livre préféré des Ents et des lutins, mais Rivages pourrait sans doute les séduire. » Et c’est le cas.

Rivages (18,90€)

En numérique(9,99€)

Une innovation pour ce début d’année 2020

Je commence à apprécier la forme courte (mais pas trop) quand les auteurs content une histoire, une aventure, et quelques unes m’ont vraiment happée dans leur univers. J’exclus les receuils de nouvelles de cette catégorie, inclus par ailleurs dans mes choix. Vous constaterez qu’il s’agit de nouvelles assez longues, sans entrer dans la catégorie de la novella.

1- A Dead Djinn in Cairo de P.Djeli Clark

2- The Battle of Candle Arc de Yoon Ha Lee

3- Sur Mars d’Arnauld Pontier

57 réflexions sur “Top 2019 : les Albédo’s Awards

  1. Je découvre avec envie Bienvenue à Sturkeyville ! J’espère qu’il y aura une édition numérique 😉
    Quant aux autres (en dehors de Chroniques aux Pays des Mères déjà lu), ils sont déjà dans ma WL, sauf ceux en anglais.
    Un grand merci, tu sais combien les Albédo’s Awards sont toujours très attendus 🤩

    Aimé par 1 personne

  2. J’ai offert Chroniques du pays des mères à ma soeur pour Noël (en espérant le lire après elle 🤩) tant j’en ai entendu du bien.
    Sinon c’est terrible ça, tu me donnes envie d’acheter des bouquins 😢
    Et pour Axiomatique entièrement d’accord ! J’ai lu y’a trop longtemps pour vraiment m’en souvenir mais j’avais dévoré.

    Aimé par 1 personne

  3. Belle liste !
    Je compte lire Terminus cette année (je comptais déjà le lire en fin d’année mais ma panne de lecture a tout décalé)
    J’ai aussi lu le dernier Scalzi mais je dois avouer que c’est surement l’un de ceux qui m’a le moins marqué de tout ceux que j’ai lu de lui. Je lirais quand même le tome suivant rien que pour voir si il développe d’autre thèmes plus intéressants après.

    Je te souhaite une bonne année 2020 !

    (ps > j’ai changé de compte et j’ai un compte wordpress maintenant, du coup mon pseudo sur les commentaires ne mène plus à mon adresse de blog bloggeur quand je commente)

    Aimé par 1 personne

  4. C’est un beau top ! J’ai lu aussi Rivages, Les Meurtres de Molly Southbourne et Terminus. Je les ai adorés aussi ! Surtout celui de Tade Thompson, vraiment énorme ! Je ne sais pas si tu as lu d’autres textes de l’auteur ? Je suis plus nuancé sur les autres…

    Aimé par 1 personne

  5. Très bonne idée ce top ! Je vais faire ma liste de course pour ma wishlist ou du moins compléter vu qu’il y a déjà certains titres qui y ont atterri par ta faute comme au Pays des mères ou Rivage mais on n’est jamais à l’abri d’un oubli 😉
    Au passage, je te remercierai jamais assez pour la découverte de Molly Southbourne que j’ai adoré et dont j’attends la suite avec impatience ^-^

    Aimé par 1 personne

    • Merci mon ami canin!
      Je ne suis guère étonnée de ne pas avoir de top 3 en commun, car nous avons eu un bon nombre de lectures variées.
      C’est plus parlant de faire un top lectures 2019 car, les livres lus s’étalent de 1958 à 2019, restreindre alors que les coups de coeur peuvent être en dehors de 2019 n’a pas de sens pour mes awards.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s